SOUTIEN AU DOCTEUR DIDIER POUPARDIN

contre le rationnement des soins

Chronique de la Bizone Rusée numéro 2

Voir la Chronique précédente numéro 1 en cliquant ICI

Publicités

14 mai 2015 Posted by | A LA UNE, ANNONCES, CHRONIQUES DE LA BIZONE RUSEE | 2 commentaires

Chronique de la Bizone Rusée

Voir la 

RETOUR AU DEBUT DU SITE EN CLIQUANT ICI

13 mai 2015 Posted by | A LA UNE, AGENDA, ANNONCES, CHRONIQUES DE LA BIZONE RUSEE | Un commentaire

AMIANTE : La CPAM94 de M. Filiberti commet, dans 7 procès gagnés, des erreurs et SANOFI, pourtant condamnée pour faute inexcusable, est ainsi dispensée de payer plus D’UN MILLION D’EUROS à la Sécu !

Le Directeur de la CPAM94  ne renonce jamais à faire deux poids et deux mesures :

s’il est intransigeant et prêt à ne jamais lâcher quand il s’agit d’économiser quelques euros en empêchant des malades en affection de longue durée d’accéder à tous les soins dont ils ont besoin, sans reste à charge (voire la rocambolesque affaire de ses poursuites contre le Dr Didier Poupardin « affaire des ordonnances bizones »)

le directeur de la CPAM94 est par contre tout sucre tout miel avec Sanofi Aventis pourtant condamnée pour faute inexcusable dans pas moins de 7 affaires où des employés mis en contact avec de l’amiante sont tombés très gravement malades ou ont trouvé la mort (cancer de l’amiante!)

Très gros préjudice aussi pour la Sécurité Sociale CPAM94  (AU DELA DU MILLION D’EUROS !) mais là, Monsieur le directeur de la CPAM94 n’est plus du tout motivé, ses services multiplient les bévues et les renouvellent si bien que SANOFI AVENTIS, quoique condamné, n’a rien à rembourser à la Sécu…     lire le détail de l’affaire ci-dessous…

Ce scandale énormément préjudiciable à la Sécurité Sociale du Val de Marne devrait se traduire par le limogeage d’urgence de son directeur qui pourra toujours pantoufler dans les assurances santé privées auxquelles il est très attaché puisqu’il les préconise au sein de l’UCANSS* et par les chèques santé lesquels consistent à recevoir de l’argent de la Sécurité Sociale pour prendre une assurance santé privée !!!

L’ANDEVA** a été par ailleurs reçue Mardi 12 juin par Madame la Ministre de la santé, MARISOL TOURAINE,  qui, rétablissant ainsi un peu de justice, vient de dispenser,  dans une autre affaire, des victimes de l’amiante, malades gravement atteints, de rembourser une indemnisation qu’ils avaient reçue.   Car si on cherche à exonérer des responsables comme SANOFI AVENTIS à Vitry, par-contre on n’hésite pas à s’acharner en poursuivant en justice des malades en fin de vie !

Après cette rencontre entre l’ANDEVA et Madame la Ministre de la Santé, nous demandons à ce que l’on mette un terme aux agissements du directeur de la CPAM94, agissements qui font obstacle à l’accès aux soins et qui nuisent aux finances de la Sécurité Sociale.

Pascal Labois

du Comité de Soutien au Dr Poupardin

notes :

* UCANSS: Union nationale des caisses de sécurité sociale, cet organisme imposé par la Droite pour gérer fédéralement le personnel de la Sécu, a décidé, c’est un comble, d’obliger le personnel de la Sécurité Sociale à contracter une assurance privée de santé et de retraite!!

exemples : Mederic (dirigée par G. Sarkozy!) pour une partie de l’Ile de France, pour la Haute Normadie, etc…, AG2R pour la Seine et Marne, le Var, le Vaucluse etc…Plus de détail sur ce partage du gâteau en cliquant ici.  C’est maintenant en place depuis quelques années et Monsieur le Directeur de la CPAM 94, Filiberti,  a appartenu à la Direction de cette luxueuse UCANSS. (informations provenant du site internet de cet organisme)

**ANDEVA : Association Nationale de Défense des Victimes de l’Amiante voir andeva.fr

Tous les détails de l’Affaire Sanofi Aventis/CPAM94

ci-dessous :

Alors que la CPAM 94, encouragée par la CNAM, continue de s’acharner contre le docteur POUPARDIN , il est nécessaire de faire le point sur des faits abondamment relatés par la presse ces dernières semaines et qui concernent particulièrement M. Filiberti, Directeur de la CPAM 94.

Pour la 7ème fois la direction de SANOFI a été condamnée pour « faute inexcusable » à la suite d’une action en justice auprès du TASS (Tribunal des affaires de sécurité sociale) de Créteil menée par la veuve et les enfants d’un salarié de l’usine SANOFI de Vitry. Celui-ci est décédé en 2010 à la suite d’un cancer bronchopulmonaire dû à l’exposition aux poussières d’amiante. Cette décision, outre l’aspect de réparation morale qu’elle revêt pour la famille, entraine également le versement d’indemnités financières importantes. Or, comme pour les 6 cas précédents, le Tribunal a dû prononcer  » l’innoposabilité » de cette décision à la demande de l’avocat de SANOFI. Cette décision a pour conséquence de permettre à l’employeur de ne pas avoir à payer un seul centime, la totalité des indemnités étant versées à sa place … par la branche Accidents du Travail – Maladies Professionnelles de la Sécurité Sociale.

Pourquoi une telle décision ? Lors de l’enquête menée par la CPAM pour la reconnaissance de la maladie professionnelle une procédure administrative doit être respectée. La moindre erreur commise lors de celle-ci permet à l’employeur d’invoquer le « non-respect du contradictoire » entrainant ainsi « l’inoposabilité » de la décision. Or les erreurs commises par la CPAM à plusieurs reprises sont effarantes : confusion dans l’adresse SANOFI lors de l’envoi du courrier (Centre de recherches au lieu de Usine) ou bien encore non-respect des délais etc… Cela signifie pour le moins un certain laxisme dont les employés de la CPAM 94 ne sont pas responsables. C’est bel et bien le manque de volonté politique de faire assumer aux employeurs responsables les conséquences de leurs actes qui est la cause de ce gâchis. Et les conséquences financières sont lourdes. Rien que pour la CPAM 94 et pour les seuls procès SANOFI Vitry liés à l’amiante cela représente une somme supérieure à 1 Million d’euros (indemnités versées aux victimes et majoration de la rente à son taux maximum).

On voit bien qu’il y a là deux poids et deux mesures : d’un côté acharnement contre le Docteur Poupardin à qui la CPAM 94 réclame quelques milliers d’euros qui ont permis de bien soigner plus de 50 malades en ALD et de l’autre « laxisme envers les employeurs » entrainant des pertes considérables pour la CPAM 94.

Serge Franceschina

Responsable du Syndicat CGT Retraités SANOFI Vitry

AMIANTE : CONDAMNATION DE SANOFI AVENTIS

AMIANTE : CONDAMNATION DE SANOFI AVENTIS

CONDAMNATION SANOFI AVENTIS AMIANTE

1 janvier 2013 Posted by | A LA UNE, AGENDA, ANNONCES, CHRONIQUES DE LA BIZONE RUSEE, DANS LA PRESSE, LES SOUTIENS, TELEVISION | , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Deux Députés interpellent la Ministre de la Santé et soutiennent le Dr Poupardin

25 novembre 2012 Posted by | A LA UNE, ANNONCES, CHRONIQUES DE LA BIZONE RUSEE, DANS LA PRESSE, LES SIGNATAIRES, LES SOUTIENS | Laisser un commentaire

VITRY : LE PREMIER MAIRE ADJOINT MONTE AU CRENEAU EN AFFIRMANT SON SOUTIEN

27 octobre 2012 Posted by | A LA UNE, ANNONCES, DANS LA PRESSE, LES SIGNATAIRES, LES SOUTIENS, RUBRIQUES, TELEVISION | Laisser un commentaire

Extrait de la plaidoirie de l’avocate du Dr Didier Poupardin remise par écrit au Juge avant l’audience

« L’expert dans son rapport ne prétend aucunement et ce contrairement à la CPAM, que les prescriptions du Docteur POUPARDIN n’auraient aucun rapport avec la pathologie en ALD.

Il se contente de préciser que certains médicaments prescrits ne seraient pas en rapport direct avec la pathologie.

Or, le texte n’exige pas une relation directe avec l’affection de longue durée prise en charge. Le texte indique « sans rapport pathologique ».

Les médecins conseils ont donc transformé délibérément les textes à leur convenance : de « sans rapport » ils sont passés à « sans rapport direct », ce qui sur le plan scientifique est absurde mais ce qui est encore plus restrictif puisque cela élimine tous les rapports indirects.

Sur les ordonnances bizones est mentionné « en rapport » ou « sans rapport » avec l’affection en ALD.

Dans tous les documents de la CNAM en particulier celui de septembre 1999 intitulé « ordonnancier bizone . Respect des règles de prescription », le mot « rapport direct n’est inscrit nulle part. »

20 octobre 2012 Posted by | A LA UNE, ANNONCES, CHRONIQUES DE LA BIZONE RUSEE, DANS LA PRESSE, LES SIGNATAIRES, LES SOUTIENS | Laisser un commentaire

« Plusieurs médecins soutenant le Dr Didier Poupardin ont signé ce manifeste, Les Drs Didier et Danièle Poupardin l’ont signé et appellent évidemment le plus de médecins possible à le signer ».

19 octobre 2012 Posted by | A LA UNE, ANNONCES, DANS LA PRESSE, LES SIGNATAIRES, LES SOUTIENS | Laisser un commentaire

CONCLUSIONS DE L’AVOCATE DU Dr POUPARDIN (extraits de l’audience du 24/09/2012 au TASS de Créteil)

Si vous souhaitez vous rendre compte de ce que cela donne sur une ordonnance bizone, consultez des exemples concrets et réels de prescriptions en consultant ci contre les Chroniques de la bizone rusée. Un monument de l’humour noir et de l’humour absurde, on en rirait si cela n’était pas tragique!

14 octobre 2012 Posted by | A LA UNE, ANNONCES, CHRONIQUES DE LA BIZONE RUSEE | Laisser un commentaire

Signons la pétition…

SIGNONS LA PETITION !SIGNONS LA PETITION EN CLIQUANT ICI !

Voir LES SIGNATAIRES de la pétition et leurs commentaires EN CLIQUANT ICI

aux signatures sur internet s’ajoutent les signatures recueillies sur papier par le comité de soutien.

29 septembre 2012 Posted by | A LA UNE, ANNONCES, LES SIGNATAIRES | Un commentaire

LA SENATRICE LAURENCE COHEN ET LE COMITE DE SOUTIEN AU PROCES DE LA BIZONE

LA SENATRICE LAURENCE COHEN ET LE COMITE DE SOUTIEN SERONT PRESENTS TOUT COMME D’AUTRES ELUS ET PERSONNALITES POUR SOUTENIR LE DOCTEUR POUPARDIN

AUJOURD’HUI    MERCREDI 26 SEPTEMBRE 2012   à MIDI

AU TRIBUNAL DE CRETEIL.

VENONS NOMBREUX DEFENDRE L’ACCES AUX SOINS

ET SOUTENIR LE DOCTEUR POUPARDIN.

CONFERENCE DE PRESSE à L’ISSUE DE L’AUDIENCE

25 septembre 2012 Posted by | A LA UNE, AGENDA, ANNONCES, DANS LA PRESSE, LES SOUTIENS, RUBRIQUES, TELEVISION | Laisser un commentaire

Courrier de soutien du Conseiller Régional Jean Marc Bourjac, Maire adjoint de Vitry et Président honoraire du CA de la CPAM du Val de Marne

Le Président honoraire du Conseil d’Administration de la CPAM du Val de Marne estime contestables les sanctions financières envisagées contre le Dr Poupardin et exige qu’un dialogue s’instaure : il écrit à M. Filiberti :

voir cette lettre en cliquant ci-contre : M. BOURJAC à M. FILIBERTI

24 septembre 2012 Posted by | A LA UNE, ANNONCES, LES SOUTIENS | Un commentaire

SOUTIEN DU PRESIDENT CHRISTIAN FAVIER DU CONSEIL GENERAL DU VAL DE MARNE

Message de soutien au docteur Poupardin

Le combat du docteur Poupardin est juste. Il se bat pour que les plus en difficulté de nos concitoyens, celles et ceux qui ont des revenus modestes, celles et ceux qui sont contraints d’avoir recours à la CMU ou à l’aide médicale d’Etat, puissent se soigner selon leurs besoins.

Le docteur Poupardin se bat pour un système de sécurité sociale qui ne s’écarte pas de ses valeurs fondatrices et de son éthique humaniste.

Attentif à ses patients victimes d’affections de longue durée, à l’écoute de leurs besoins, son combat est le mien.

Je le soutiens pleinement.

Christian Favier

Sénateur

Président du Conseil général du Val-de-Marne

le précédent courrier de soutien de Christian Favier

21 septembre 2012 Posted by | A LA UNE, AGENDA, ANNONCES, DANS LA PRESSE, LES SIGNATAIRES, LES SOUTIENS | 2 commentaires

GARANTIR L’ACCES AUX SOINS EN SUPPRIMANT L’ORDONNANCE BIZONE

MALADIES GRAVE  Affections de Longue Durée. :

GARANTIR  L’ACCÈS  AUX  SOINS  EN  SUPPRIMANT L’ORDONNANCE  BIZONE.

Communiqué du Comité de Soutien après la conférence de presse au Sénat

21 septembre 2012 Posted by | A LA UNE, AGENDA, ANNONCES | Laisser un commentaire

DEPASSEMENT D’HONORAIRES, DEREMBOURSEMENTS, FRANCHISES, RESTES A CHARGE, ORDONANCES BIZONES… DOIT ON RENONCER AUX SOINS ! ? Le Dr POUPARDIN sur FRANCE CULTURE

20 septembre 2012 Posted by | A LA UNE, AGENDA, ANNONCES, DANS LA PRESSE | , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

LE COMITE DE SOUTIEN et LE Dr POUPARDIN SONT INVITES A FAIRE UNE CONFERENCE DE PRESSE AU SENAT


LE COMITE DE SOUTIEN et LE Dr POUPARDIN  SONT INVITES A FAIRE UNE CONFERENCE DE PRESSE AU SENAT

JEUDI 20 SEPTEMBRE A 10h au Sénat – Palais du Luxembourg

Dans la presse : http://www.agoravox.tv/actualites/societe/article/dr-poupardin-le-medecin-des-27564

http://www.lequotidiendumedecin.fr/actualite/exercice/bizone-toujours-en-proces-avec-sa-cpam-le-dr-poupardin-ne-baisse-pas-les-bras

http://www.lequotidiendumedecin.fr/actualite/exercice/non-respect-du-bizone-sanctionnee-une-generaliste-s-adresse-l-elysee

http://94.citoyens.com/2012/mobilisation-en-faveur-du-docteur-poupardin,19-09-2012.html

http://www.smg-pratiques.info/Soutien-au-Docteur-Poupardin.html

http://www.leparisien.fr/vitry-sur-seine-94400/affaire-poupardin-le-tribunal-reclame-une-expertise-07-10-2010-1098688.php

http://www.buzignargues.com/default.asp?Display=66

http://archives-lepost.huffingtonpost.fr/article/2010/09/10/2214715_le-bon-docteur-poupardin-attend-son-verdict.html

http://www.citoyens-resistants.fr/spip.php?article140

19 septembre 2012 Posted by | A LA UNE, AGENDA, ANNONCES, DANS LA PRESSE, LES SOUTIENS, RUBRIQUES, TELEVISION | Laisser un commentaire

Le Dr Poupardin invité au Sénat le 20 septembre 2012 et au Tribunal de Créteil le 26 septembre 2012

PROCES DE L’ORDONNANCE BIZONE

La direction de la CPAM 94 poursuit le Dr Poupardin au sujet des ordonnances bizones : où en est-on ?

Ce sont les ordonnances bizones qui se retrouvent en procès au Sénat à la conférence de presse jeudi 20 septembre à 10 h. . Des médecins divers apportent leur témoignage.

L’écriture d’une ordonnance est le produit d’une réflexion médicale souvent complexe.

Les médecins-conseils ne s’en soucient guère et se contentent de brandir des noms de maladies et les faire coïncider avec les « indications » des médicaments d’un Vidal sacralisé.

5 minutes par malade sont bien suffisantes pour cela.

La méthode de l’expert apporte-t-elle quelque chose de nouveau ? Oui. Elle confirme que l’on peut se passer de réflexion médicale quand on cherche à répartir des médicaments sur des ordonnances bizones !

Les bizones ont-elles un avenir ? Sur le plan médical, aucun. Elles sont condamnées en tant que source intarissable d’absurdités. 

Sur le plan de la médecine payée à la performance, leur avenir est radieux : C’est la performance négative pour tous les médecins désobéissants.

Toutes les sensibilités de gauche seront présentes à la conférence de presse.

AU SENAT le Jeudi 20/09/2012 à 10H

AU TRIBUNAL DE CRETEIL le Mercredi 26/09/2012 à 12H

VENONS NOMBREUX

18 septembre 2012 Posted by | A LA UNE, AGENDA, ANNONCES, DANS LA PRESSE, LES SOUTIENS, RUBRIQUES, TELEVISION | Laisser un commentaire

CONFERENCE DE PRESSE INVITATION AU SENAT

INVITATION  A   LA   PRESSE

Mme Laurence COHEN, Sénatrice du Val-de-Marne

Vous invite à une conférence de presse en soutien au Docteur Poupardin,

En sa présence et en celle de son comité de soutien

Jeudi 20 septembre à 10h00

Sénat- Salle 261

15 rue de Vaugirard-75006 Paris

Le Docteur Poupardin est poursuivi devant le Tribunal par la Direction de la CPAM 94 qui lui reproche d’avoir causé un préjudice de 2612€ à la CPAM 94. Elle l’accuse d’avoir réparti de façon qu’elle estime ‘’non-conforme’’, les médicaments de 51 personnes soignées en ALD sur les ordonnances dites ‘’bizones’’. Le Docteur Poupardin estime lui qu’il a permis à ses malades d’accéder aux soins et de suivre intégralement leur traitement.  Il considère que le point de vue comptable de morcellement des patients est un non sens scientifique et éthique.

Une première partie du procès a eu lieu en septembre 2010, la deuxième aura lieu Mercredi 26 septembre 2012.

16 septembre 2012 Posted by | A LA UNE, AGENDA, ANNONCES, DANS LA PRESSE, LES SOUTIENS, TELEVISION | Laisser un commentaire

PROCES DE L’ORDONNANCE BIZONE

Du nouveau, c’est reparti, l’expert a rendu ses conclusions, le Docteur Poupardin est convoqué le mercredi 26 septembre 2012  à 13h30 au Tribunal des affaires de la Sécurité Sociale  (Palais de justice de Créteil)VENEZ NOMBREUX !

NOTRE SANTE EST EN DANGER !
SOUTIEN au DOCTEUR POUPARDIN !
TOUS AU TRIBUNAL DE CRETEIL LE MERCREDI 26 SEPTEMBRE !

Le Dr Poupardin est poursuivi devant le Tribunal par la direction de la CPAM 94 (Caisse Primaire d’Assurance Maladie) elle  lui reproche de lui avoir causé un préjudice de 2612€. Cette somme correspond à ce que, d’après elle, la sécurité sociale n’aurait pas dû payer mais que les patients auraient dû régler. La direction de la CPAM 94  reproche en effet au Dr Poupardin d’avoir réparti de façon qu’elle estime « non-conforme », les médicaments de 51 personnes soignées en ALD entre le 1er/04/2007 et le 30/03/2008 sur les ordonnances dites « bizones  ». En outre la direction de la CPAM 94 lui demande 4000€ de « pénalité » somme fixée de façon totalement arbitraire.

    Le Dr Poupardin estime pour sa part que la répartition en zones des médicaments est impossible à réaliser objectivement et qu’en agissant  ainsi il a permis à un certain nombre de personnes âgées ou en difficulté sociale, d’accéder aux soins et de suivre intégralement leur traitement.  Il refuse donc de payer ces 2612€ d’autant plus qu’il a mis un point d’honneur à ne jamais faire de dépassement d’honoraires.  En pratiquant au maximum le « tiers-payant », il a toujours soigné une population au sein d’un quartier populaire de Vitry, composée entre autres de salariés ou retraités aux revenus modestes, et de personnes qui ont dû avoir recours à la CMU et à l’Aide Médicale d’Etat .

    Un premier procès a eu lieu le 8 Septembre 2010. Le  Tribunal des Affaires de la Sécurité Sociale a demandé une expertise médicale sur la répartition des médicaments dans les 2 zones de ces ordonnances. Après les conclusions de l’expert, le Dr Poupardin est convoqué pour la deuxième partie du procès.
Avant ce procès, plusieurs milliers de pétitions ont été remises à la direction de la CPAM 94. Elles demandaient :
1) l’arrêt des poursuites contre le Dr Poupardin et contre tous les médecins au sujet des ordonnances bizones ;
2) le maintien du régime des ALD ;
3) l’abolition des ordonnances bizones et le retour aux ordonnances unizones.

La direction de la CPAM n’a rien voulu entendre : Depuis 3 ans déjà le Dr Poupardin est victime d’un acharnement  pour avoir dénoncé publiquement le système des ordonnances bizones .Celles-ci parasitent le travail des médecins et sont un moyen de pression pour les contraindre à limiter l’accès aux soins. D’autres médecins sont actuellement poursuivis pour la même raison.
Nous appelons donc la population de Vitry et du Val de Marne, les médecins, les élus, les responsables des associations, des syndicats et des partis de gauche, tous ceux qui aspirent à un retour aux principes fondateurs de la Sécurité Sociale, à être présents le 26 Septembre au Tribunal des Affaires Sociales de Créteil, pour exiger que la direction de la CPAM soit déboutée.

les malades doivent pouvoir se soigner
 selon leurs besoins et non selon leurs moyens.

SOLIDARITE AVEC LE DOCTEUR POUPARDIN

VENEZ TOUTES et TOUS
DEVANT LE PALAIS DE JUSTICE de CRETEIL

MERCREDI 26 SEPTEMBRE 2012
à partir de 12H30

    Un rassemblement  sera organisé à partir de 12H30 devant le Tribunal, avant la séance proprement dite prévue à partir de 13H30. Apporter un sandwich, car l’après-midi peut être longue… Rendez vous à l’entrée du Tribunal, du côté des cinémas.

Comité de soutien au Docteur Didier Poupardin
Chez MRAP Vitry
Centre Culturel – Maison des Associations
36 rue Audigeois 94400-VITRY
Correspondances : soinspourtous@laposte.net
Consulter le blog : https://didierpoupardin.wordpress.com

10 septembre 2012 Posted by | A LA UNE, AGENDA, ANNONCES, DANS LA PRESSE, LES SOUTIENS, TELEVISION | , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

LE COMITE DE SOUTIEN AU Dr POUPARDIN DEMANDE UN RENDEZ-VOUS A LA MINISTRE DE LA SANTE MARISOL TOURAINE

Comité de soutien au Docteur Didier Poupardin
Chez MRAP Vitry
Centre Culturel – Maison des Associations
36 rue Audigeois
94400-VITRY
soinspourtous@laposte.net
tél : 01 49 60 69 74

                                                                                   Le 05/09/2012

                                                             Mme Marisol Touraine
                                         Ministre des Affaires sociales et de la Santé
                                                                 14 avenue Duquesne
                                                                    75350-Paris 07 SP

Madame la Ministre,

    Nous vous avons envoyé une lettre le 27 août 2012 pour vous demander de soutenir le Dr Didier Poupardin, traduit en justice le 26 septembre 2012 par la direction de la CPAM 94 au sujet des ordonnances bizones. Cette affaire nous paraît très importante sur le plan de l’accessibilité aux soins. D’ailleurs d’autres médecins sont dans la même situation mais ne l’ont pas encore fait connaître publiquement.

    C’est pourquoi nous vous demandons de nous accorder un rendez-vous. D’avance nous vous remercions et nous vous prions de croire en l’assurance de nos meilleurs sentiments.

Pour le Comité de soutien au Dr Poupardin,

La secrétaire,
Monique Loriette

9 septembre 2012 Posted by | A LA UNE, AGENDA, ANNONCES, DANS LA PRESSE, LES SOUTIENS, TELEVISION | , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Le Docteur Didier Poupardin s’est rendu au rassemblement du Plateau des Glières des 26 et 27 mai 2012 et a diffusé cette dernière mise au point

 

Quelles nouvelles du combat du Comité de soutien au Dr Poupardin ?

 

■ Le Dr Didier Poupardin, médecin généraliste à Vitry sur Seine, (94) est poursuivi depuis 2009 devant le Tribunal des Affaires de la Sécurité Sociale (TASS)  par la direction de la CPAM 94. Elle lui reproche d’avoir trop prescrit à ses malades en Affection de Longue Durée (ALD) sur la partie haute des  ordonnances spéciales dites « bizones » les médicaments remboursables  à 100%, plutôt que sur la partie basse où les soins sont moins remboursés.

■ Ces ordonnances découpent donc les personnes en tranches de pathologies à remboursement modulable. Non seulement les médecins qui font trop rembourser leurs patients sont sanctionnés voire poursuivis comme le Dr Poupardin, mais ceux qui favorisent dans leurs prescriptions la « zone » la moins remboursables seront désormais récompensés par une prime, c’est le cadeau du gouvernement de Sarkozy aux médecins « performants » dans les économies qu’ils font faire… à la sécurité Sociale mais pas aux malades !

■ Ainsi la direction de la CPAM 94 évalue à 2600 € un préjudice qui lui serait causé par le Dr Poupardin et réclame en plus une « pénalité » de 4000 €. Le Dr Poupardin, comme bien  d’autres médecins, (mais pas tous !), est conventionné secteur 1, ne fait pas de dépassements d’honoraires, soigne les patients qui ont la CMU, les sans-papiers, les roms, se bat pour l’accessibilité aux soins de ses patients qui, sinon, renoncent à se soigner.

■ Le comité de soutien s’est créé en 2009 et a recueilli des milliers de signatures pour exiger l’arrêt des poursuites. Il a obtenu le soutien de nombreux élus de Vitry, de nombreux médecins, associations, syndicats et partis de gauche dans toute leur diversité (PS, Verts, PCF, Parti de Gauche, Lutte Ouvrière et NPA). Aussi cette affaire a été très médiatisée. Le procès du 6 Octobre 2010 s’est déroulé en présence d’une assistance tellement nombreuse que beaucoup de personnes n’ont pu assister à l’audience et sont restées dans le hall du Tribunal.

■ Le Juge a estimé qu’il y a un litige médical entre le Dr Poupardin et les médecins conseils (qui appliquent les consignes de la direction de la CPAM). Le morcellement des individus que la direction de la CPAM impose est éthiquement et scientifiquement inacceptable. Le Dr Poupardin affirme l’unicité de la personne humaine, toutes les maladies pouvant retentir les unes sur les autres. Les médecins conseils acceptent les règles qui prétendent que l’être humain peut être morcelé, et exigent un découpage arbitraire.

Le Juge a fait appel à un médecin expert. Le résultat de l’expertise va bientôt être rendu public.

 

Dans le contexte actuel, les directions de la CNAM et des CPAM sont encore des instances nommées et non élues : Elles sont solidaires des consignes gouvernementales de la droite qui ont été d’inverser les principes fondateurs de la Sécurité Sociale :

 

 « Chacun cotise selon ses moyens et chacun reçoit selon ses besoins »

 

Avec la droite, ces principes sont devenus :

« Chacun doit payer selon ses besoins et chacun reçoit selon ses moyens », ce qui signifie : « si vous êtes très malade, vous devez payer beaucoup et si vous êtes riche, vous pouvez être bien soigné ».

C’est ainsi que la droite a exigé de :

§    réduire au maximum les remboursements des soins, programmer la suppression des ALD, fermer les hôpitaux publics,

§    fermer les yeux sur le manque d’accessibilité aux soins, sur les dépassements d’honoraires autorisés par l’existence de 2 secteurs de médecine conventionnée, sur les déserts médicaux : moins il y a de médecins proches et moins il y a de dépenses à rembourser !

§    instaurer le paiement des médecins à la performance … de prescriptions non remboursables  et d’arrêts de travail non indemnisés !

Le Comité de soutien s’adresse au nouveau gouvernement pour qu’il demande à la CPAM 94 (le procès est proche) d’arrêter ses poursuites contre le Dr Poupardin.

Le Comité de soutien espère que ce gouvernement élu le 6 mai 2012 prendra les mesures nécessaires pour retourner aux principes fondateurs de la Sécurité Sociale.

 

Comité de soutien au Docteur Didier POUPARDIN

Chez MRAP Vitry Centre Culturel – Maison des Associations – 36 rue Audigeois – 94400-VITRY

Plus d’infos : https://didierpoupardin.wordpress.com/

8 septembre 2012 Posted by | A LA UNE, AGENDA, ANNONCES, DANS LA PRESSE, LES SIGNATAIRES, LES SOUTIENS, RUBRIQUES, TELEVISION | Laisser un commentaire

ELECTION PRESIDENTIELLE : Le Comité de Soutien au Docteur Didier Poupardin interpelle les candidats à l’élection présidentielle !

LA SANTE EN DANGER

les malades en Affections de Longue Durée doivent pouvoir être correctement soignés! : conférence-vidéo du Dr Poupardin invité au Plateau des Glières

cliquez ici pour lire la :

LETTRE OUVERTE ADRESSÉE AUX CANDIDATS A LA PRESIDENTIELLE ET A LA PRESSE

12 avril 2012 Posted by | A LA UNE, AGENDA, ANNONCES, DANS LA PRESSE, LES SIGNATAIRES, LES SOUTIENS, RUBRIQUES, TELEVISION | , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

« La BIZONE EST MAUVAISE ET OBSOLETE, NOUS ALLONS LA CHANGER » France Info Claude LEICHER, Valérie BOYER

A LASSEMBLEE NATIONALE, DES DEPUTES SE SAISISSENT DE L’AFFAIRE DES ORDONNANCES BIZONES ET APPORTENT LEUR SOUTIEN AU Dr POUPARDIN :


SOUTIEN DE MARC GOUA, DEPUTE MAIRE PS, voir son courrier en cliquant ici Soutien du Député Maire PS Marc GOUA

SOUTIEN DE PIERRE GOSNAT, DEPUTE MAIRE PC, voir son soutien et la question écrite qu’il adresse à la ministre de la santé ROSELINE BACHELOT en cliquant ici

Mais aussi : CLAUDE LEICHER, PRESIDENT DE MG FRANCE, syndicat majoritaire des médecins généralistes et VALERIE BOYER, Député chargée de la santé :

VALERIE BOYER, Députée UMP, en charge de la santé, envisage de changer la règle des ordonnances bizones en concédant, à trois reprises, sur France Info, que « si une règle est mauvaise, on en discute et on la change ensemble »

de plus, l’ordonnancier bizone a réussi à faire, contre lui et pour sa suppression,  l’unité des syndicats des médecins généralistes, syndicats pourtant très différents,

écouter cette émission dans cette vidéo ci-dessous :


7 avril 2012 Posted by | A LA UNE, ANNONCES, DANS LA PRESSE, LES SOUTIENS, TELEVISION | , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

CONFERENCE DE PRESSE A L’ASSEMBLEE NATIONALE

si vous êtes médecin et si vous souhaitez signer ce manifeste cliquez sur ce lien : http://www.petitions24.net/manifeste_des_medecins_solidaires

MANIFESTE DES MEDECINS SOLIDAIRES à l’ASSEMBLEE NATIONALEASSEMBLEE NATIONALE

Autour des attaques de la direction de la CPAM 94  contre le  Dr Didier Poupardin concernant la rédaction des ordonnances bizones pour les malades en Affection de Longue Durée, des médecins confrontés à des problématiques du même type ont décidé de porter ensemble un combat contre le rouleau compresseur qui diminue  l’accessibilité aux soins de toute la population et qui agit pour privatiser de plus en plus  le système solidaire de protection sociale.

MANIFESTE DES MEDECINS SOLIDAIRES

MANIFESTE DES MEDECINS SOLIDAIRES

Conférence de presse à l'Assemblée Nationale 18 janvier 2011

Conférence de presse à l'Assemblée Nationale 18 janvier 2011

Ces médecins ont donc écrit un manifeste  de résistance déjà signé par 120 premiers signataires et destiné à être proposé à tous les médecins. Le texte de ce manifeste et les noms de ces premiers signataires ont été rendus publics lors d’une conférence de presse mardi 18 janvier à l’Assemblée Nationale.

de nombreux journalistes étaient présents à l’Assemblée Nationale lors de cette conférence de presse : voir les premiers articles en cliquant ci-dessous:

Article dans le FIGARO (AFP)

TEXTE DU MANIFESTE :

MANIFESTE DES MEDECINS SOLIDAIRES

Médecins, chargés de soigner, dépister, prévenir les maladies de nos patients, nous ne pouvons pas rester indifférents devant l’accroissement des mesures qui tendent à restreindre l’accès aux soins remboursés et à privatiser la sécurité sociale,

=> NOUS REFUTONS LA CAMPAGNE IDEOLOGIQUE RECURRENTE :

NOUS REFUSONS que l’on déplore l’augmentation des coûts de santé dans l’un des pays les plus riches du Monde. C’est une marque de civilisation que les techniques médicales et chirurgicales progressent et soient accessibles à tous. Loin de s’en réjouir, les pouvoirs publics prennent prétexte de l’augmentation des dépenses de santé pour livrer aux assurances privées l’édifice de solidarité.

NOUS REFUTONS l’analyse selon laquelle le déficit de la Sécurité Sociale serait dû avant tout à un excédent de dépenses et non à un manque de ressources, qui, de notoriété publique, est lié à la baisse de la masse salariale – qui creuse les inégalités – et aux dettes impayées..

NOUS SOMMES SCANDALISÉS par la campagne idéologique de culpabilisation à l’égard des médecins et des malades, accusés de dépenser trop, de refuser de prendre des risques, d’être assoiffés de soins, d’examens coûteux, alors que les renoncements aux soins explosent.

NOUS SOMMES OPPOSES aux mesures dites de « responsabilisation » qui en découlent et qui augmentent ce que chacun doit payer individuellement pour se soigner

NOUS DENONÇONS le contrôle social de la population : La carte vitale permet des remboursements plus rapides mais sert à les individualiser et à les brouiller. Maintenant, la photo transforme les malades aux yeux des soignants en fraudeurs potentiels. Nous refusons ce dénigrement. Nous soignons des personnes dignes de respect, insérées dans une société productiviste et inégalitaire. Nous refusons que la carte vitale devienne un instrument de fichage médical de la population, inexorablement dangereux pour les libertés.

=> NOUS CONTESTONS LES POUVOIRS EXORBITANTS, L’AUTORITARISME des directions de la sécurité sociale et des agences régionales de santé qui ont pour caractéristique commune de ne pas être élues démocratiquement par la population.

Or, au nom d’une rentabilisation de la médecine calquée sur le secteur privé,

> elles encouragent l’envol de la pratique des dépassements d’honoraires, qui détruisent le principe du  remboursement normal et égalitaire dans le cadre de la médecine conventionnée;

> elles exigent des médecins et soignants de collaborer à la restriction de l’accessibilité aux soins, de prescrire le moins possible de médicaments remboursés, d’examens et d’arrêts de travail;

> tandis qu’elles ferment et éloignent toujours plus les hôpitaux publics, elles y imposent le travail à « flux tendu » d’un personnel qui doit essayer de compenser par son dévouement les brèches du suivi et de l’accompagnement humain des malades.

Nous refusons l’infantilisation des médecins et soignants, récompensés ou sanctionnés voire notés, mis en concurrence sur des objectifs de rentabilité décrétés  «de  bonne pratique médicale »

=> PROFONDÉMENT ATTACHÉS

►au principe d’une médecine de qualité, égale pour tous, et d’une sécurité sociale solidaire ;

►à la relation de confiance nécessaire à la qualité des soins, menacée par la mise en opposition de la santé des gens avec la prospérité économique des structures de soins et de protection sociale;

►à la possibilité de soigner les personnes malades, en notre âme et conscience ;

NOUS DECLARONS VOULOIR RÉSISTER AUX CONSIGNES DE RESTRICTION DE L’ACCESSIBILITÉ AUX SOINS.

décembre 2010.

122 PREMIERS SIGNATAIRES :

si vous êtes médecin et si vous souhaitez signer ce manifeste cliquez sur ce lien : http://www.petitions24.net/manifeste_des_medecins_solidaires

NOM Prénom CP Ville Mode d’exercice
ABOUT Michel 94400 Vitry-sur-Seine Médecin généraliste
ALENTURIEN Judith 75014 Paris Médecin
ARRIGHI Elisabeth 75009 Paris Médecin généraliste
AVARGUEZ Patrick Niort Hospitalier
BATEAU Régis 94 190 Villeneuve St Georges Médecin
BAUDART Valérie 91620 La Ville du Bois Médecin généraliste
BELLAHSEN Mathieu 911 G08 Etampes PH Contractuel secteur de psychiatrie
BENET Alain 94200 Ivry Médecin généraliste
benoist patrick 92240 malakoff Médecin généraliste
BENSIMON** CHRISTIAN 93200 saint denis Médecin généraliste
BERTIN Dominique 51100 Reims Psychiatre salarié
BICHON philippe psychiatre
BISMUTH Olivier 94320 Thiais Médecin généraliste
BLOCH Frédérique 94 110 Arcueil Médecin
BOITARD Olivier 60607 Clermont Cedex Psychiatre Chef de Service
BONNAUD Christian 85700 MONTOURNAIS Médecin généraliste
BORD Marie 33580 Monségur Médecin
BROC Olivier 85000 LA ROCHE SUR YON Médecin
BRUN pascale 43260 L Médecin généraliste
CADART Michel 84000 avignon Médecin généraliste
CADART Marie-Laure 13090 Aix en Provence Chercheur enseignante ex PMI
CARRE PATRICE 13200 ARLES Médecin généraliste
CAUDIN Jérémie 62200 Boulogne su Mer Médecin PHP
CHABERT Alain Médecin public
CHARPENTIER Sophie Praticien Hospitalier
CHEMLA PATRICK 51430 BEZANNES Médecin chef Psychiatre
CHORLIET Brigitte 13720 La BOUILLADISSE Médecin généraliste
COADOU Bernard 33800 Bordeaux Médecin
COHEN Jérémy Salarié SoS (Solidarité Santé)
COUMIAN Pierre 93100 Montreuil Médecin
D’AUDIFFRET HUGUES 94200 IVRY SUR SEINE Médecin
DANLOS Jean-Paul 33310 Lormont Salarié
DELAROCHE Jean-Michel 75014 PARIS Psychiatre
delay denis 66740 villelongue dels monts Médecin généraliste liberal semirural
DEMETTRE YVES 59430 SAint Pol sur mer Médecin généraliste
DENOIX Stéphanie 84160 Vaugines Gyneco obstétericienne
DESAISSEMENT Pierre 94400 Vitry Médecin dermatologiste secteur 1
DESEGUIN Alexandra Mixte SoS (Solidarité Santé)
DEVRIES Elisabeth 62100 Calais Médecin
DIENG-TANQUEREY Christine Gironde Médecin de l’éduc natio dél Synd SN
DREUX Dominique 91430 Igny Médecin généraliste
DUBREIL Patrick 44110 Châteaubriant Médecin généraliste
DUCAS Danièle 94400 Vitry Médecin
EMY Sylvain 75014 Paris Médecin
Engerrand Martine 78300 Poissy médecin spécialisée en médecine générale
FRAYSSE Jacqueline 92 Nanterre Députée des Haut de Seine Médecin
GASSER Philippe 30700 Uzès Libéral/Hospitalier
GAUDILLIERE Bénédicte Salariée SoS (Solidarité Santé)
GEEVAERT Jean-Pierre Médecin
giron jacques 31054 TOULOUSE Médecin CHU
gressus andré 83514 la seyne sur mer Médecin
GRIVART DE KERSTRAT Yann Médecin
Guardiola Michel 66000 Perpignan Médecin généraliste
guerin xavier 44190 CLISSON Médecin généraliste
HAY Frédérique Niort Médecin
JARNET Louis 44400 Reze Médecin généraliste
JOHNER Delphine 56100 (?) Lorient Médecin
KAYSER Marie Médecin  généraliste
KOHENOFF Eric 92260 Fontenay aux Roses Médecin
lamache pierre 75014 Paris Médecin généraliste
LAMY jacques 71680 CRECHES SUR SAONE Médecin généraliste
LAROCHE Michel 31000 Toulouse Professeur PUPH Rhumatologie
LASCOUTOUNAX Frédéric 38000 Grenoble Médecin
LAZIMI Gilles 93230 Romainville Médecin
ledru éric 340070 montpellier Médecin
Leflon Michèle 8000 Médecin hospitalier
LEGENDRE Marianne 74930 Terc-Gussy Médecin
Lehmann Christian 78300 Poissy Médecin Ecrivain
lerendu brigitte 71520 MONTMELARD Médecin
levi-valensin guy 34400 lunel Médecin généraliste
LHOMME Jean-Pierre 75014 Paris Médecin généraliste
LIM Marie-Sophie 75014 Paris Médecin
London Jonathan 75013 Paris Interne des Hôpitaux de Paris
Lorrain Philippe 92 meudon Médecin
LOTTIN Marie-Hélène L’Isle sur Sorgues Médecin
MAHAUT Clotilde Paris Psychiatre
Maréchal Hervé-Jean 71300 Montceau-Les-Mines Médecin généraliste
MARION Didier Médecin
MARTIN Jean-Pierre USP
Martinole Alain 11100 Narbonne Médecin généraliste
Massot Mathieu 32810 Roquelaure Médecin généraliste
Ménard didier 93200 St Denis Médecin généraliste
MORELL Thierry 94 400 Vitry Médecin cardiologue
MUNOZ Pascale 94 500 Champigny sur Marne Médecin généraliste
NAY Françoise 94200 Ivry Médecin
NEZELOF 94 300 Vincennes Médecin
pages anne 13001 marseille Médecin
PARENT Jean 49600 BEAUPREAU Médecin généraliste
PARESYS Pierre 59270 Bailleul Psychiatre de secteur
pélissier marc 75012 paris psychanalyste
Pelletier Jean-Gérard 43700 Saint Germain-Laprade Médecin
PERCEBOIS Bruno Pédiatre salarié
perrin toinin yves 13400 aubagne Médecin généraliste
Popescu Zoé 94800 Villejuif Médecin
Poupardin Didier 94400 Vitry Médecin généraliste
PRIME Dominique 44140 Le Bignon Médecin
PRIQUELER Guy 54250 Champigneules Praticien Attaché CHU de Nancy
raynal benoît 60610 LaCroix Saint Ouen Médecin généraliste
REGARD Philippe 84000 AVIGNON Médecin généraliste
RICHIER Jean-Paul 94400 Vitry Praticien hospitalier psychiatre
ROBIER Dominique 79000 Niort Pédiatre
Roche Patrice 91080 COURCOURONNES Médecin du travail
ROMAIN Ariel 94 200 Ivry Médecin
ROSENWALD Marienne 94400 VITRY Médecin
SADOUL pierre 91250 Saintry Médecin
SALKOWSKY Françoise 94360 Bry sur Marne Médecin
SALLE Julien Salarié SoS (Solidarité Santé)
SALLES Jean-Louis 94400 Vitry Médecin généraliste
sansoucy nicolas 29920 NEVEZ Médecin généraliste
SAYRE Naomi Psychiatre SoS (Solidarité Santé)
SEGONNES MARIE CLAIRE 86000 poitiers Médecin pédiatre
SENET Bernard 84740 Velleron Médecin généraliste
SILBERSTEIN Patrick 75010 Paris Médecin généraliste
SRATONOVITCH Cécile Salariée  SoS (Solidarité Santé)
STORA Patrick Médecin
texier gaelle 12640 aguessac Médecin généraliste
TOURNE yvette 75003 Paris Médecin
Tur christian 34800 canet Médecin
VIGNIER Nicolas 97261 Fort de France Assistant spécialiste Sce des mal infec et tropic
WEISSMAN Alain 95120 Ermont Médecin
ZELINSKY-GURUNG Ariane Niort Pédiatre chef de Service

4 avril 2012 Posted by | A LA UNE, AGENDA, ANNONCES, DANS LA PRESSE, LES SIGNATAIRES, LES SOUTIENS | , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

POUPARDIN AU TASS SUR RTL : « En soignant bien mes patients je fais faire des économies à la Sécurité Sociale »

8 septembre 2011 Posted by | A LA UNE, AGENDA, ANNONCES, DANS LA PRESSE, LES SIGNATAIRES, LES SOUTIENS, RUBRIQUES, TELEVISION | , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

SAMEDI 2 AVRIL 2011 : A Paris, grand rassemblement le samedi 2 avril à 14h30 à la Bastille

NOTRE SANTÉ EN DANGER : LE 2 AVRIL 2011,TOUTES ET TOUS DANS L’ACTION !

cliquez ici pour télécharger les tracts affiches et autocollants : 2 avril 2011 affiche 02 03 20112 avril 2011 tract national recto 12 03 20112 avril 2011 Tract régional Ile de France versofAutocollants pour le 2 avril 2011

La loi HPST « Hôpital, Patients, Santé et Territoires », dite Loi Bachelot, adoptée au sénat janvier 2010 et mise progressivement en application courant 2010 est la loi qui permet petit à petit de supprimer une par une de très nombreuses structures publiques de santé et de diminuer de façon dramatique les prérogatives de la Sécurité sociale en privatisant à outrance. Cette loi a mis en place les ARS, centres de commandement de toutes ces grandes opérations de destruction du service public de santé et de ce qui s’y rattache. ARS veut dire Agences Régionales de Santé, courroies de transmission du gouvernement.
Certains les appellent Agences de Restriction des Soins ………Mais de plus en plus de monde a décidé de s’unir pour porter un coup d’arrêt à cette destruction programmée. D’où l’appel suivant:

NOTRE SANTÉ EN DANGER : LE 2 AVRIL 2011,TOUTES ET TOUS DANS L’ACTION !

La mise en œuvre par le gouvernement de la loi HPST-Bachelot-Sarkozy frappe de plein fouet nos hôpitaux, nos maternités, nos centres d’IVG… C’est tout notre service public de santé qui se détériore, tant pour celles et ceux qui en ont besoin que pour celles et ceux qui y travaillent.

Les franchises médicales, les déremboursements, les dépassements d’honoraires, les restructurations hospitalières, les privatisations, le démantèlement de la sécurité sociale, la réforme de la dépendance, la mise à mal de la psychiatrie publique… remettent en cause l’accès aux soins pour des millions de nos concitoyens.

USAGERS, PERSONNELS & ÉLUS…IL EST TEMPS DE RÉAGIR ENSEMBLE !

92 Organisations associatives, syndicales et politiques nationales représentant usagers, personnels et élus :

SE MOBILISENT POUR DÉFENDRE, PROMOUVOIR ET CONSTRUIRE DÉMOCRATIQUEMENT UN SYSTÈME DE SANTÉ PUBLIC, SOLIDAIRE, POUR TOUTES ET TOUS, PARTOUT SUR LE TERRITOIRE.

APPELLENT LA POPULATION ET LES PROFESSIONNELS À SE MOBILISER CONTRE LA POLITIQUE GOUVERNEMENTALE MISE EN PLACE PAR LES AGENCES RÉGIONALES DE SANTÉ (ARS).

APPELLENT DÉS MAINTENANT À
UNE JOURNÉE NATIONALE D’ACTION UNITAIRE
TOUCHANT TOUTES LES RÉGIONS
LE SAMEDI 2 AVRIL 2011 EN DIRECTION DES ARS
(Agences Régionales de Santé).

Rassemblements, initiatives, manifestations, dans de nombreuses villes et départements.

A Paris, grand rassemblement le samedi 2 avril à 14h30

à la Bastille

avec de nombreuses prises de parole, des chanteurs, des débats.

AC-Action Consommation, ACT-UP, AIDES, AMUF-Association des Médecins Urgentistes de France, AMI-Association nationale de défense des Malades, Invalides et Handicapés, ANCIC-Association Nationale des Centres d’Interruption de grossesse et de Contraception, ANECR -Association Nationale des Élus Communistes et Républicains, ANESF-Association Nationale des Étudiants Sages Femmes, ANSFT-Association Nationale des Sages Femmes Territoriales, APF-Association des Paralysés de France, APPEL DES APPELS, ATTAC -Association pour la Taxation des Transactions Financières et pour l’Action Citoyenne, CADAC – Coordination des Associations pour le Droit à la Contraception et à l’Avortement, CASSF-Collectif des Associations et Syndicats de Sages Femmes, CIANE-Collectif Interassociatif autour de la NaissancE, CEI-Coordination des Élèves Infirmiers, CH-Collectif Hypertension, CFE-CGC Psychologues, CFTC-Confédération Française des Travailleurs Chrétiens Fédération Santé Sociaux, CGT-Confédération Générale du Travail (Comité Confédéral National), CGT-FNPSO Fédération Nationale des Personnels des Organismes Sociaux, CGT Fédération Santé Action Sociale, CNAFAL-Conseil National des Associations Familiales Laïques, CNCF-Collectif National Contre les Franchises, pour l’accès aux soins partout et pour tous et pour une sécurité sociale solidaire, CNDF-Comité National pour les Droits des Femmes, CNCDHMP-Coordination Nationale des Comités de Défense des Hôpitaux et Maternités de Proximité, CNCDPSP-Convergence Nationale des Collectifs pour la Défense et la Promotion des Services Publics, CNSF-Conseil National des Sages Femmes, Collège des Sages Femmes, Collectif des Déchaînées, Collectif des 39 Contre la Nuit Sécuritaire, Collectif pour un Vrai 5° Risque, Collectif Traitement et Recherche Thérapeutique 5 (TRT-5 : ), EELV-Europe Écologie Les Verts, EGSP-États Généraux du Service Public, ESS-Ensemble pour une Santé Solidaire, FASE-Fédération pour une Alternative Sociale et Écologique, FE-Femmes Égalité, Femmes Libres Radio Libertaire, FFPP-Fédération Française des Psychologues et de Psychologie, FOF-Fédération des Orthophonistes de France, FONDATION COPERNIC, FS-Femmes Solidaires, FSU-Fédération Syndicale Unitaire, GU-Gauche Unitaire, JRG-Jeunes Radicaux de Gauche, LA-Les Alternatifs, LDH-Ligue des Droits de l’Homme, LO-Lutte Ouvrière, LPF-Le Planning Familial, LMDE-La Mutuelle des Étudiants, LSPM-La Santé n’est pas une marchandise, MAIS C’EST UN HOMME, MFSO-Mutuelles de France, MIRFT-Mutuelle Inter Région des Fonctionnaires Territoriaux, MMS-Manifeste des Médecins Solidaires, M’PEP-Mouvement Politique d’Éducation Populaire, MRC-Mouvement Républicain et Citoyen, ODSE-Observatoire du Droit à la Santé des Étrangers, ONSSF-Organisation Nationale Syndicats Sages Femmes, NI PAUVRE NI SOUMIS, NPA-Nouveau Parti Anticapitaliste, PCF-Parti Communiste Français, PCOF-Parti Communiste des ouvriers de France, PG-Parti de Gauche, PO-Partit Occitan, PRG-Parti Radical de Gauche, PS-Parti Socialiste, RNP-Réseau National des Psychologues, RS-République et Socialisme, RESO-Résistance Sociale, SF Formation-Sages Femmes Formation, SMG-Syndicat de la Médecine Générale, SNASS-CGT (ARS – Cohésion Sociale), SNP-Syndicat National des Psychologues, SNPHAR-E-Syndicat National des Praticiens Anesthésistes-Réanimateurs Élargi, SNPST-Syndicat National des Professionnels de Santé au Travail, SUD Santé Sociaux, Sud Sages Femmes, SUD Union Fédérale Protection Sociale, UCMSF-Union Confédérale des Médecins Salariés de France, UDB-Union Démocratique Bretonne, UFAL-Union des Familles Laïques, UFMICT-CGT Union Fédérale des Ingénieurs Cadres et Techniciens-CGT, UNGMS-Union Nationale des Groupements Mutualistes Solidaires, UNSA-Santé Sociaux Psychologues, UNSSF-Union Nationale et Syndicale des Sages Femmes, UNRPA-Union Nationale des Retraités et Personnes Âgées, USP-Union Syndicale de la Psychiatrie, USS-Union Syndicale Solidaires,…

Le Pacte, approuvé à l’unanimité par les États Généraux du Service Public (Orly 29 et 30 janvier 2011) intègre intègre désormais cet Appel du 2 avril 2011.

Ce mouvement a le soutien de la CPH-Confédération des Praticiens des Hôpitaux.

Environ 105 localités, départements, régions : Syndicats, Sections, Comités et Collectifs…:

ACT-UP Paris, ACT-UP Sud-Ouest, AFL-Association Familiale Laïque (Lure-Champagney), AES-Amis de l’Émancipation Sociale Franche Comté, CGT AP-HP, CGT UD Drôme, CGT USD Santé-Action Sociale du Rhône, Collectif Créteil (Mondor), Collectif Bourg-en-Bresse Médecins du Travail, Collectif Decazeville, Collectif Gironde COSS33-Coordination Santé Solidarité, Collectif Guéret, Collectif Le Havre, Collectif Loire(42) SOS Santé Publique, Collectif Nantes, Collectif Paris 11e Centre de santé Chemin Vert, Collectif Paris 20è/Tenon pour la réouverture du CIVG, Collectif Vire, Collectif Services Publics Yonne, Collectif Yvelines, Comité Albi, Comité Alès, Comité Ambert (DEHBA), Comité Ancenis (Scanhosto), Comité Argenteuil, Comité Aubagne, Comité Aubenas, Comité Belley, Comité Briançon, Comité Brive, Comité Carhaix, Comité Cavaillon, Comité Champcueil, Comité Charleville-Mézières, Comité Châteaudun, Comité Clamecy, Comité Clermont-de-L’Oise, Comité Cognac, Comité Concarneau, Comité Creil, Comité Die, Comité Douarnenez, Comité Gap, Comité Gérardmer, Comité GERS, Comité Gisors, Comité Haute Garonne, Comité Hennebont, Comité Ivry, Comité La Ferté Macé, Comité Lagny, Comité Lézignan-Corbières, Comité Les Lilas (Maternité), Comité Lisieux, Comité Lure-Luxeuil, Comité Luçon, Comité Manosque, Comité Mantes Cœur Hôpital, Comité Millau, Comité Moissac, Comité Montaigu, Comité Montbéliard, Comité Montceau-Le Creusot, Comité Montluçon, Comité Niort-GARD-HP, Comité Paris Bellan, Comité Paris-Bluets, Comité Paris 14° « Droits Sociaux », Comité et CGT Pertuis, Comité Pontoise-Argenteuil-Bezons, Comité Privas, Comité 65 (Lannemezan, Lourdes, Tarbes), Comité de Ruffec, Comité Sables d’Olonne, Comité Saint Agrève, Comité Saint-Affrique, Comité Tarare, Comité Thiers-Ambert-Marsac, Comité Thouars, Comité Toulouse, Comité Vaison-la-Romaine, Comité Valréas, Comité Vouziers, Convergence 37 (Indre et Loir), EGSP 70 Haute-Saône, EGSP 69 Rhône-Alpes, EGSP 85 Vendée, ENJEUX-PASS-AGES=RE-CONCILIATION (Languedoc-Roussillon), MODEM 70, MFCA-Mutuelle Familiale Centre Auvergne, Mutuelles Solidaires de Vaucluse, Observatoire Régional de la Santé pour un Égal Accès aux Soins de Qualité pour tous (Auvergne), Planning Familial Région des Pays de la Loire, Santé Droit pour Tous- Bordeaux, SUD Santé AP-HP, SUD Santé Dordogne, SUD Santé Sociaux Loire Atlantique, SUD Santé Sociaux 59-62 Nord PasdeCalais,…

Et diverses personnalités de mouvements et organisations non encore signataires :
David Bélliard-Alix Béranger auteurs «Pas coupables d’être malades», Jacques Cotta auteur de «Qui veut la peau des services publics», Pr André Grimaldi (CHU La Salpêtrière) et de nombreux autres membres du MDHP-Mouvement de Défense de l’Hôpital Public,…

31 mars 2011 Posted by | A LA UNE, AGENDA, ANNONCES, DANS LA PRESSE | Laisser un commentaire

MANIFESTE DES MEDECINS SOLIDAIRES

si vous êtes médecin et si vous souhaitez signer ce manifeste, cliquez ici.  MERCI

MANIFESTE DES MEDECINS SOLIDAIRES

Médecins, chargés de soigner, dépister, prévenir les maladies de nos patients, nous ne pouvons pas rester indifférents devant l’accroissement des mesures qui tendent à restreindre l’accès aux soins remboursés et à privatiser la sécurité sociale,

=> NOUS REFUTONS LA CAMPAGNE IDEOLOGIQUE RECURRENTE :

NOUS REFUSONS que l’on déplore l’augmentation des coûts de santé dans l’un des pays les plus riches du Monde. C’est une marque de civilisation que les techniques médicales et chirurgicales progressent et soient accessibles à tous. Loin de s’en réjouir, les pouvoirs publics prennent prétexte de l’augmentation des dépenses de santé pour livrer aux assurances privées l’édifice de solidarité.

NOUS REFUTONS l’analyse selon laquelle le déficit de la Sécurité Sociale serait dû avant tout à un excédent de dépenses et non à un manque de ressources, qui, de notoriété publique, est lié à la baisse de la masse salariale – qui creuse les inégalités – et aux dettes impayées..

NOUS SOMMES SCANDALISÉS par la campagne idéologique de culpabilisation à l’égard des médecins et des malades, accusés de dépenser trop, de refuser de prendre des risques, d’être assoiffés de soins, d’examens coûteux, alors que les renoncements aux soins explosent.

NOUS SOMMES OPPOSES aux mesures dites de « responsabilisation » qui en découlent et qui augmentent ce que chacun doit payer individuellement pour se soigner

NOUS DENONÇONS le contrôle social de la population : La carte vitale permet des remboursements plus rapides mais sert à les individualiser et à les brouiller. Maintenant, la photo transforme les malades aux yeux des soignants en fraudeurs potentiels. Nous refusons ce dénigrement. Nous soignons des personnes dignes de respect, insérées dans une société productiviste et inégalitaire. Nous refusons que la carte vitale devienne un instrument de fichage médical de la population, inexorablement dangereux pour les libertés.

=> NOUS CONTESTONS LES POUVOIRS EXORBITANTS, L’AUTORITARISME des directions de la sécurité sociale et des agences régionales de santé qui ont pour caractéristique commune de ne pas être élues démocratiquement par la population.

Or, au nom d’une rentabilisation de la médecine calquée sur le secteur privé,

> elles encouragent l’envol de la pratique des dépassements d’honoraires, qui détruisent le principe du  remboursement normal et égalitaire dans le cadre de la médecine conventionnée;

> elles exigent des médecins et soignants de collaborer à la restriction de l’accessibilité aux soins, de prescrire le moins possible de médicaments remboursés, d’examens et d’arrêts de travail;

> tandis qu’elles ferment et éloignent toujours plus les hôpitaux publics, elles y imposent le travail à « flux tendu » d’un personnel qui doit essayer de compenser par son dévouement les brèches du suivi et de l’accompagnement humain des malades.

Nous refusons l’infantilisation des médecins et soignants, récompensés ou sanctionnés voire notés, mis en concurrence sur des objectifs de rentabilité décrétés  «de  bonne pratique médicale »

=> PROFONDÉMENT ATTACHÉS

►au principe d’une médecine de qualité, égale pour tous, et d’une sécurité sociale solidaire ;

►à la relation de confiance nécessaire à la qualité des soins, menacée par la mise en opposition de la santé des gens avec la prospérité économique des structures de soins et de protection sociale;

►à la possibilité de soigner les personnes malades, en notre âme et conscience ;

NOUS DECLARONS VOULOIR RÉSISTER AUX CONSIGNES DE RESTRICTION DE L’ACCESSIBILITÉ AUX SOINS.

décembre 2010.

122 PREMIERS SIGNATAIRES :

si vous êtes médecin et si vous souhaitez signer ce manifeste cliquez sur ce lien : http://www.petitions24.net/manifeste_des_medecins_solidaires

NOM Prénom CP Ville Mode d’exercice
ABOUT Michel 94400 Vitry-sur-Seine Médecin généraliste
ALENTURIEN Judith 75014 Paris Médecin
ARRIGHI Elisabeth 75009 Paris Médecin généraliste
AVARGUEZ Patrick Niort Hospitalier
BATEAU Régis 94 190 Villeneuve St Georges Médecin
BAUDART Valérie 91620 La Ville du Bois Médecin généraliste
BELLAHSEN Mathieu 911 G08 Etampes PH Contractuel secteur de psychiatrie
BENET Alain 94200 Ivry Médecin généraliste
benoist patrick 92240 malakoff Médecin généraliste
BENSIMON** CHRISTIAN 93200 saint denis Médecin généraliste
BERTIN Dominique 51100 Reims Psychiatre salarié
BICHON philippe psychiatre
BISMUTH Olivier 94320 Thiais Médecin généraliste
BLOCH Frédérique 94 110 Arcueil Médecin
BOITARD Olivier 60607 Clermont Cedex Psychiatre Chef de Service
BONNAUD Christian 85700 MONTOURNAIS Médecin généraliste
BORD Marie 33580 Monségur Médecin
BROC Olivier 85000 LA ROCHE SUR YON Médecin
BRUN pascale 43260 L Médecin généraliste
CADART Michel 84000 avignon Médecin généraliste
CADART Marie-Laure 13090 Aix en Provence Chercheur enseignante ex PMI
CARRE PATRICE 13200 ARLES Médecin généraliste
CAUDIN Jérémie 62200 Boulogne su Mer Médecin PHP
CHABERT Alain Médecin public
CHARPENTIER Sophie Praticien Hospitalier
CHEMLA PATRICK 51430 BEZANNES Médecin chef Psychiatre
CHORLIET Brigitte 13720 La BOUILLADISSE Médecin généraliste
COADOU Bernard 33800 Bordeaux Médecin
COHEN Jérémy Salarié SoS (Solidarité Santé)
COUMIAN Pierre 93100 Montreuil Médecin
D’AUDIFFRET HUGUES 94200 IVRY SUR SEINE Médecin
DANLOS Jean-Paul 33310 Lormont Salarié
DELAROCHE Jean-Michel 75014 PARIS Psychiatre
delay denis 66740 villelongue dels monts Médecin généraliste liberal semirural
DEMETTRE YVES 59430 SAint Pol sur mer Médecin généraliste
DENOIX Stéphanie 84160 Vaugines Gyneco obstétericienne
DESAISSEMENT Pierre 94400 Vitry Médecin dermatologiste secteur 1
DESEGUIN Alexandra Mixte SoS (Solidarité Santé)
DEVRIES Elisabeth 62100 Calais Médecin
DIENG-TANQUEREY Christine Gironde Médecin de l’éduc natio dél Synd SN
DREUX Dominique 91430 Igny Médecin généraliste
DUBREIL Patrick 44110 Châteaubriant Médecin généraliste
DUCAS Danièle 94400 Vitry Médecin
EMY Sylvain 75014 Paris Médecin
Engerrand Martine 78300 Poissy médecin spécialisée en médecine générale
FRAYSSE Jacqueline 92 Nanterre Députée des Haut de Seine Médecin
GASSER Philippe 30700 Uzès Libéral/Hospitalier
GAUDILLIERE Bénédicte Salariée SoS (Solidarité Santé)
GEEVAERT Jean-Pierre Médecin
giron jacques 31054 TOULOUSE Médecin CHU
gressus andré 83514 la seyne sur mer Médecin
GRIVART DE KERSTRAT Yann Médecin
Guardiola Michel 66000 Perpignan Médecin généraliste
guerin xavier 44190 CLISSON Médecin généraliste
HAY Frédérique Niort Médecin
JARNET Louis 44400 Reze Médecin généraliste
JOHNER Delphine 56100 (?) Lorient Médecin
KAYSER Marie Médecin  généraliste
KOHENOFF Eric 92260 Fontenay aux Roses Médecin
lamache pierre 75014 Paris Médecin généraliste
LAMY jacques 71680 CRECHES SUR SAONE Médecin généraliste
LAROCHE Michel 31000 Toulouse Professeur PUPH Rhumatologie
LASCOUTOUNAX Frédéric 38000 Grenoble Médecin
LAZIMI Gilles 93230 Romainville Médecin
ledru éric 340070 montpellier Médecin
Leflon Michèle 8000 Médecin hospitalier
LEGENDRE Marianne 74930 Terc-Gussy Médecin
Lehmann Christian 78300 Poissy Médecin Ecrivain
lerendu brigitte 71520 MONTMELARD Médecin
levi-valensin guy 34400 lunel Médecin généraliste
LHOMME Jean-Pierre 75014 Paris Médecin généraliste
LIM Marie-Sophie 75014 Paris Médecin
London Jonathan 75013 Paris Interne des Hôpitaux de Paris
Lorrain Philippe 92 meudon Médecin
LOTTIN Marie-Hélène L’Isle sur Sorgues Médecin
MAHAUT Clotilde Paris Psychiatre
Maréchal Hervé-Jean 71300 Montceau-Les-Mines Médecin généraliste
MARION Didier Médecin
MARTIN Jean-Pierre USP
Martinole Alain 11100 Narbonne Médecin généraliste
Massot Mathieu 32810 Roquelaure Médecin généraliste
Ménard didier 93200 St Denis Médecin généraliste
MORELL Thierry 94 400 Vitry Médecin cardiologue
MUNOZ Pascale 94 500 Champigny sur Marne Médecin généraliste
NAY Françoise 94200 Ivry Médecin
NEZELOF 94 300 Vincennes Médecin
pages anne 13001 marseille Médecin
PARENT Jean 49600 BEAUPREAU Médecin généraliste
PARESYS Pierre 59270 Bailleul Psychiatre de secteur
pélissier marc 75012 paris psychanalyste
Pelletier Jean-Gérard 43700 Saint Germain-Laprade Médecin
PERCEBOIS Bruno Pédiatre salarié
perrin toinin yves 13400 aubagne Médecin généraliste
Popescu Zoé 94800 Villejuif Médecin
Poupardin Didier 94400 Vitry Médecin généraliste
PRIME Dominique 44140 Le Bignon Médecin
PRIQUELER Guy 54250 Champigneules Praticien Attaché CHU de Nancy
raynal benoît 60610 LaCroix Saint Ouen Médecin généraliste
REGARD Philippe 84000 AVIGNON Médecin généraliste
RICHIER Jean-Paul 94400 Vitry Praticien hospitalier psychiatre
ROBIER Dominique 79000 Niort Pédiatre
Roche Patrice 91080 COURCOURONNES Médecin du travail
ROMAIN Ariel 94 200 Ivry Médecin
ROSENWALD Marienne 94400 VITRY Médecin
SADOUL pierre 91250 Saintry Médecin
SALKOWSKY Françoise 94360 Bry sur Marne Médecin
SALLE Julien Salarié SoS (Solidarité Santé)
SALLES Jean-Louis 94400 Vitry Médecin généraliste
sansoucy nicolas 29920 NEVEZ Médecin généraliste
SAYRE Naomi Psychiatre SoS (Solidarité Santé)
SEGONNES MARIE CLAIRE 86000 poitiers Médecin pédiatre
SENET Bernard 84740 Velleron Médecin généraliste
SILBERSTEIN Patrick 75010 Paris Médecin généraliste
SRATONOVITCH Cécile Salariée  SoS (Solidarité Santé)
STORA Patrick Médecin
texier gaelle 12640 aguessac Médecin généraliste
TOURNE yvette 75003 Paris Médecin
Tur christian 34800 canet Médecin
VIGNIER Nicolas 97261 Fort de France Assistant spécialiste Sce des mal infec et tropic
WEISSMAN Alain 95120 Ermont Médecin
ZELINSKY-GURUNG Ariane Niort Pédiatre chef de Service

si vous n’êtes PAS médecin mais souhaitez soutenir ce manifeste cliquez ici pour soutenir ce Manifeste. MERCI

revue de Presse en cliquant sur ces liens:

Des médecins dénoncent le rationnement des soins  : LE FIGARO

La pétition des généralistes contre les restrictions d’accès aux soins : VIVA

Santé Accès aux soins:

La « gauche médicale » en colère entre en résistance L’HUMANITE

http://www.mairie-vitry94.fr/actualites/sante-solidarite/acces-aux-soins-manifeste-des-medecins-generalistes/

26 janvier 2011 Posted by | A LA UNE, ANNONCES, DANS LA PRESSE, LES SIGNATAIRES, LES SOUTIENS, RUBRIQUES | Un commentaire

ARTICLE DE L’Agence France Presse LES MEDECINS SOLIDAIRES A L’ASSEMBLEE NATIONALE

LE FIGARO

Accès au soin: 120 médecins s’unissent

AFP
18/01/2011 | Mise à jour : 13:36

Cent-vingt médecins « solidaires » ont lancé un manifeste pour dénoncer « les consignes de restriction » de l’accès aux soins remboursés et la privatisation de la sécurité sociale, aujourd’hui à l’Assemblée nationale.

Le mouvement a pour origine le soutien à un praticien « désobéissant », le docteur Didier Poupardin de Vitry-sur-Seine (Val-de-Marne) qui est en conflit judiciaire depuis plusieurs mois avec l’Assurance maladie de ce département, parce qu’il fait bénéficier systématiquement ses patients en longue maladie de remboursements à 100%.

Au cours d’une conférence de presse, en présence de députés ou représentants de partis politiques de gauche et de syndicats, le Dr Poupardin a dénoncé le « matraquage idéologique » sur la maîtrise des dépenses de santé et la responsabilisation des patients pour limiter le déficit de la Sécurité sociale qui, affirme-t-il, est en premier lieu un « déficit de ressources ».

Le Dr Didier Menard, vice-président du syndicat de la médecine générale (SMG), praticien à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis) a déclaré que la poursuite en justice du Dr Poupardin « a réveillé la conscience de beaucoup de médecins ». Il a expliqué que le sens du manifeste était d’organiser une « indignation active mais collective » parmi le plus grand nombre possible de médecins.

Selon lui, il faut « sortir du bricolage (…) pour aider les patients à avoir un meilleur accès aux soins et le faire de façon plus politique et poser cette question sur la place publique ». « Nous sommes dans un système qui exclut de plus en plus les couches populaires », a-t-il affirmé.

Selon le manifeste, la fondation de la Sécurité sociale, contenue dans le programme du Conseil National de la Résistance, « reposait sur un principe majeur de solidarité et d’équité: chacun cotise selon ses moyens et chacun reçoit selon ses besoins ».
Mais « ce principe recule et tend à s’inverser: chacun doit payer selon ses besoins (si vous êtes très malade vous devez payer beaucoup) et chacun reçoit selon ses moyens (si vous êtes très riche, vous êtes bien soigné) ».

Les médecins seront invités à signer le manifeste sous la phrase suivante: « Nous déclarons vouloir résister aux consignes de restriction de l’accessibilité aux soins ».

***********

si vous êtes médecin et si vous souhaitez signer ce manifeste cliquez sur ce lien : http://www.petitions24.net/manifeste_des_medecins_solidaires

18 janvier 2011 Posted by | A LA UNE, AGENDA, ANNONCES, DANS LA PRESSE, LES SIGNATAIRES, LES SOUTIENS, RUBRIQUES | Laisser un commentaire

DIDIER POUPARDIN ELU MEDECIN DE L’ANNEE !

Le Dr POUPARDIN élu médecin de l’année

LIRE L’ARTICLE.

LIRE LA SUITE DE L’ARTICLE

LE Dr POUPARDIN A NOUVEAU INVITE AU PLATEAU DES GLIERES

LE Dr POUPARDIN A NOUVEAU INVITE AU PLATEAU DES GLIERES

Retrospective : tous les articles du Parisien en cliquant ici :

25 décembre 2010 Posted by | A LA UNE, AGENDA, ANNONCES, DANS LA PRESSE, LES SOUTIENS, RUBRIQUES, TELEVISION | Laisser un commentaire

CONTRE LE RATIONNEMENT DES SOINS

LE Dr POUPARDIN invité de FRANCE CULTURE à la veille du délibéré du TASS qui a eu lieu mercredi 6 octobre : l’écouter en cliquant ici (avec d’autres vidéos sur you tube)
Affaire des ordonnances bizones, accès aux soins pour tous, le Dr Poupardin résiste au rationnement des soins, jugement en délibéré au 6 octobre 2010 au TASS de Créteil, un débat national autour de l’affaire Poupardin : 23% des français ont renoncé à des soins du fait de leur coût, le budget santé des ménages a augmenté de plus de 50%, les assurances maladies privées, qui augmentent leurs tarifs, veulent remplacer la Sécurité Sociale pour tous, Conquête de la Résistance et qui s’apprête à fêter ses 65 ans…

 

écouter aussi : QUAND SE SOIGNER DEVIENT UN LUXE : 4 interviews et l’avis de malades sur France Info.

A VOIR EN CLIQUANT ICI : ARTICLE DANS L’HUMA HEBDO du 30/9 au 6/10 ARTICLE Dr POUPARDIN HUMA HEBDO

lire aussi : « je soigne ceux que d’autres médecins refusent »

-> Des  maladies non-sans rapports entre elles… voir l’interview du Dr Poupardin en cliquant ici ->Interview : Un Non-sens scientifique : cliquez ici

Lire en cliquant ici ARTICLE DU PARISIEN DU 6 OCTOBRE 2010 + une vidéo

10 octobre 2010 Posted by | A LA UNE, ANNONCES, DANS LA PRESSE, TELEVISION | 3 commentaires

COMMUNIQUE mercredi 6 octobre 2010

COMMUNIQUE

Le comité de soutien du Dr Poupardin prend note de la décision du TASS de Créteil de ne pas donner raison à la direction de la CPAM 94 ce mercredi 6 octobre.

Le TASS a désigné un  expert  afin d’examiner le différend qui oppose le Dr Poupardin et les médecins conseil de la CPAM  sur la prescription de soins dans la partie haute d’ordonnances bizones, soins destinés à des patients atteints d’affections de longue durée.

La nomination d’un expert n’empêchera pas que se pose la question du découpage en deux zones de l’ordonnance qui se heurte à l’éthique et à la science médicale.  Au contraire, le médecin doit s’attacher à soigner le patient dans son intégralité et ne peut découper le malade en pathologies séparées qui n’auraient « pas de rapport entre elles. »

En conséquence le Comité de Soutien exige que cessent les poursuites contre le Dr Poupardin.

De plus, le Comité dénonce l’acharnement de la Direction de la CPAM du Val de Marne qui lui inflige abusivement une pénalité de 4000 Euros majorable de dix pour cent faute de paiement, alors que la justice ne s’est pas prononcée sur la réalité du préjudice.

Le comité de soutien du Dr Poupardin

+ d’infos sur : https://didierpoupardin.wordpress.com/

Pour signer la PéTITION de soutien au docteur Poupardin, CLIQUEZ ICI.

.

6 octobre 2010 Posted by | A LA UNE, ANNONCES, DANS LA PRESSE | 2 commentaires

REVUE DE PRESSE

L’Affaire du Dr Poupardin : en cliquant ci-dessous, chaque jour, une revue de presse évolutive dans Google Actualités :

REVUE DE PRESSE

6 octobre 2010 Posted by | A LA UNE, ANNONCES, DANS LA PRESSE, TELEVISION | Un commentaire

Le Dr POUPARDIN n’est pas le seul à tirer la sonnette d’alarme contre le rationnement des soins

« Médecine à deux vitesses ». Ce sont souvent les mots qui reviennent dans la bouche des patients qui ont de plus en plus le sentiment d’être coupables d’être malades. Au poids physique et psychologique de la maladie viennent s’ajouter des tracas financiers. La double peine.

- L’avis de David Belliard, journaliste à Alternatives Economiques et ancien Directeur Général adjoint du Sidaction (invité de Bernard Thomasson) :

cliquez ci-dessous pour voir cette vidéo :http://www.dailymotion.com/swf/video/xf2c3v_david-belliard-france-info-04-10-20_news?additionalInfos=0
David Belliard, france-info, 04 10 2010

voir aussi cette vidéo ci-dessous : QUAND SE SOIGNER DEVIENT UN LUXE !



4 octobre 2010 Posted by | A LA UNE, ANNONCES, DANS LA PRESSE, TELEVISION | Laisser un commentaire

De la sécurité sociale on est passé à l’assurance maladie. Bientôt à l’assurance tout court ?

3 octobre 2010 Posted by | A LA UNE, ANNONCES, DANS LA PRESSE | Laisser un commentaire

FIN DES BIZONES ENVISAGEES !!!!!!!

logo-france-infoLE DR POUPARDIN DEVIENT UN SUJET DE DEBAT AU NIVEAU NATIONAL

Un débat s’est déroulé sur France info entre le Président du Syndicat des Médecins Généralistes Claude LEICHER et une Députée UMP chargée de la santé Valérie BOYER.  Le Président du Syndicat majoritaire de la Médecine Générale a défendu la position du Dr POUPARDIN  et la député UMP,  protestant contre la méthode du Dr Poupardin   a toutefois envisagé   (à trois reprises sur l’antenne de France Info !)   que l’on revienne sur le dispositif contesté de l’ordonnance bizone !

12 minutes et 09 secondes de débat diffusé sur l’antenne nationale sur le cas du Dr Poupardin et sur la Bizone !

écouter cette émission de radio en cliquant ici*

voir aussi les précédentes chroniques de France Info sur le Dr Poupardin

voir les 2 émissions TV de France 3 & France 5 sur les Bizones et le Dr Poupardin

voir aussi un Blog de 20minutes.fr

voir le soutien de la Présidence du Syndicat majoritaire MG France

A L’ASSEMBLEE NATIONALE, DES DEPUTES SE SAISISSENT DE L’AFFAIRE DES ORDONNANCES BIZONES ET APPORTENT LEUR SOUTIEN AU Dr POUPARDIN :

SOUTIEN DE MARC GOUA, DEPUTE MAIRE PS, voir son courrier en cliquant ici Soutien du Député Maire PS Marc GOUA

SOUTIEN DE PIERRE GOSNAT, DEPUTE MAIRE PC, voir son soutien et la question écrite qu’il adresse à la ministre de la santé ROSELINE BACHELOT en cliquant ici

1 octobre 2010 Posted by | A LA UNE, ANNONCES, DANS LA PRESSE, LES SOUTIENS, TELEVISION | Un commentaire

Suppression des Bizones demandée par Ugé et Fmf (syndicats de médecins généralistes)

28 septembre 2010 Posted by | A LA UNE, ANNONCES, LES SOUTIENS | Un commentaire

Conférences de presse du Samedi 4 septembre

écouter l’émission sur FRANCE BLEUE 107.1 en cliquant ici

Dans ce compte rendu de la conférence de presse du 4 septembre 2010, retrouvez directement les soutiens en cliquant sur les mots bleus soulignés :

Cette conférence de presse a été l’occasion de réaffirmer l’importance des soutiens que reçoit le Dr Poupardin. Elle s’est tenue sur la place du marché de Vitry, qui est traditionnellement le lieu d’expression politique et associative régulier de Vitry. Sous un beau soleil, à partir de 10 h 30, sont arrivés une quinzaine de membres actifs du comité de soutien à laquelle s’est jointe de nombreux patients venus faire leur marché. Les soutiens représentatifs des partis et associations se sont installés et ont pris la parole publiquement pour exprimer leur indignation devant l’action de la direction de la CPAM à l’encontre des médecins et notamment du Dr Poupardin qui agissent de telle sorte à ce que leurs patients pris en charge à 100 % soient remboursés à 100% pour tous leurs médicaments ce qui permet un suivi effectif de leurs traitements.

Sont intervenus à Vitry ce matin : le Docteur Beaupin, médecin directeur du Centre Municipal de Santé Pierre Rouquès (CMS de Vitry), (pour l’association intersyndicale des médecins salariés non hospitaliers), le Dr Aubertin, médecin généraliste à Vitry, secrétaire du syndicat MG France du Val de Marne, Monsieur Claude Leicher, président du syndicat MG France, qui était déjà intervenu sur France Info, a envoyé son soutien écrit, Monsieur Jean-Claude Kennedy, premier adjoint au maire de Vitry, qui a rappelé le soutien de Monsieur Alain Audoubert, maire de Vitry, Monsieur Jean-Marc Bourjac , adjoint au maire de Vitry responsable des questions de santé. Monsieur Pierre Gosnat, député du Val de Marne et maire d’Ivry, n’a pas pu être présent mais nous a chargé de transmettre la question écrite qu’il a posé à propos des ordonnances bizones à Madame Roselyne Bachelot à l’Assemblée Nationale. Sont ensuite intervenus : Monsieur Jean-Marc Bourjac pour la section du parti Socialiste de Vitry, qui a transmis le soutien de Monsieur René Rouquet, député du Val de Marne, Madame Fabienne Pourre pour la section du Parti Communiste de Vitry, Madame Dominique Angelini, pour le NPA de Vitry, Monsieur Bernard Benyacar, conseiller municipal à Vitry, pour Lutte Ouvrière, Monsieur Pascal Labois, pour le Comité de Soutien au Dr Poupardin. Enfin nous est arrivé le soutien écrit du chercheur Marc Pechanski. Plusieurs personnes ont été interviewées par les journalistes.

Cette conférence de presse a eu pour effet également de provoquer un débat entre des habitants de Vitry autour des droits des personnes en affections de longue durée et plus largement sur les restrictions grandissantes des possibilités d’accès aux soins de la population.

Elle s’est terminée par un appel à se rendre au tribunal à Créteil mercredi à 13 heures pour soutenir le Dr Didier Poupardin.

24 septembre 2010 Posted by | A LA UNE, AGENDA, ANNONCES, DANS LA PRESSE | Laisser un commentaire

Des maladies non-sans rapports entre-elles !

Un exemple :

ASTHME ET CHOLESTEROL

Le traitement de l’hypercholestérolémie est une prévention de maladies très graves, dont l’infarctus du myocarde. L’asthme est une maladie des voies respiratoires. La simvastatine est un des médicaments de l’hypercholestérolémie. Mon patient est atteint d’un asthme grave, pris en charge à 100% et a un taux élevé de son cholestérol. Il s’aggraverait bien évidemment s’il avait en plus un infarctus du myocarde. J’ai donc inscrit  la simvastatine dont il avait besoin dans la partie haute de l’ordonnance bizone.  C’est du bon sens au moins autant que de la médecine.    Il est invraisemblable que la direction de la CPAM m’ait reproché d’avoir fait en sorte que ce médicament soit pris en charge à 100%  , sous prétexte que la simvastatine n’est pas un médicament de l’asthme.

C’est un exemple de l’incongruité scientifique à laquelle peut conduire les médecins s’ils respectent à la lettre les consignes des ordonnances bizones. Les maladies prises en charge à 100% sont des maladies graves, il va de soi que l’adjonction  d’une autre maladie grave multiplie les conséquences de chacune de ces maladies. La prévention de ces autres maladies entre donc dans les devoirs impératifs du médecin et il doit tout faire pour s’assurer que son malade suivra ses prescriptions. Je vais développer quelques notions sur l’asthme et les cardiopathies pour éclairer mon raisonnement.

I/  L’ASTHME

L’asthme est une atteinte inflammatoire chronique des voies aériennes avec épisodes

récidivants de dyspnée, de gêne respiratoire, de toux et de sifflements thoraciques à prédominance nocturne.

Quel est le degré de gravité d’une crise d’asthme ?

Des crises graves peuvent mettre  en jeu le pronostic vital.  La gravité d’une crise d’asthme est liée à l’importance de l’obstruction des voies aériennes, à la plus ou moins grande  rapidité de réversibilité de l’obstruction sous traitement. Ce sont ces asthmes graves qui sont prises en charge à 100% en affection de longue maladie (ALD).

II/  LES CORONAROPATHIES et le CHOLESTEROL

L’infarctus du myocarde est une coronaropathie, c’est une maladie grave.

Des études scientifiques  montrent  qu’une augmentation du taux de cholestérol est associée à une augmentation de la mortalité par ce type de cardiopathie.

Le cholestérol en excès favorise en effet, par la formation de caillots et de plaques sur les artères, la survenue de l’infarctus ou d’autres maladies graves.

L’excès de cholestérol peut donc avoir des conséquences sérieuses pour la santé… et pourtant, on ne ressent généralement pas grand-chose jusqu’à l’apparition des complications qui peuvent mettre la vie en danger ou provoquer de graves handicaps. C’est pourquoi, il est souvent difficile de bien suivre son traitement chaque jour, quand aucun symptôme ne vous rappelle que vous êtes malade. Pourtant, seule une prise en charge au long cours permet d’éviter ces complications.

Le plus souvent, le seul signe de l’hypercholestérolémie est donné par l’analyse de sang, qui va montrer concrètement l’excès de cholestérol. Les patients sont souvent peu motivés pour prendre un médicament tous les jours. Conséquence : les interruptions du régime et/ou du traitement médicamenteux sont fréquentes. On estime que la moitié des patients sous traitement médicamenteux l’abandonnent dans l’année.

De façon générale, plusieurs facteurs sont pointés du doigt pour expliquer la difficulté de l’observance du traitement. Le coût des médicaments n’est pas négligeable dans ces facteurs.  Par exemple, une boîte de simvastatine 20  de 28 cp coûte 13,67 €, remboursé à 65%.  Ce qui fait pour un cp par jour une somme de un peu plus de  8,8 € par mois . Lorsqu’on rajoute les 50 centimes par boîte etc… on peut comprendre que cela entre en ligne de compte dans l’irrégularité de la prise. En outre, le fait qu’un médicament ne soit pas remboursé à 100% incite le patient à penser qu’il est moins important pour lui que celui qui est dans la partie supérieure de l’ordonnance bizone.

Je rajouterai à cette démonstration qu’il est anormal que les dyslipidémies (élévation  du taux de cholestérol et des autres graisses du sang) ne figurent pas dans la liste des maladies prises en charge à 100%. Si c’était le cas, de nombreuses personnes seraient sans problème  en ALD pour deux maladies.

Dr Didier Poupardin

UN NON SENS SCIENTIFIQUE ! cliquer ici pour ouvrir cette interview du Dr Poupardin : Non sens scientifique

20 septembre 2010 Posted by | A LA UNE, ANNONCES, DANS LA PRESSE | 2 commentaires

Christian FAVIER, Président du CG 94, soutient le Dr Poupardin

18 septembre 2010 Posted by | A LA UNE, ANNONCES, DANS LA PRESSE, LES SIGNATAIRES, LES SOUTIENS, TELEVISION | Un commentaire

Prochainement… sur le blog…

à suivre...

à suivre...

-> l’unité des syndicats de médecins autour de l’affaire du Dr Poupardin et le soutien des médecins…

-> Les maladies ne sont pas sans rapport entre elles : Face aux malades chroniques, « on ne peut trier par organes » aperçu bientôt un dossier sur cette question. le découpage, en deux zones, des soins qui doivent être donnés à un malade en ALD est une absurdité sur le plan médical mais aussi sur le plan déonthologique…voici le dossier : -> Des  maladies non-sans rapports entre elles… voir l’interview du Dr Poupardin en cliquant ici ->Interview : Un Non-sens scientifique : cliquez ici

-> le soutien réaffirmé du Président du Conseil Général 94 Monsieur Christian FAVIERle voici en cliquant ici

Création de la Sécurité Sociale : + d’infos en cliquant ici

l’appel de Michael MOORE sur notre Sécurité Sociale en cliquant ici

cliquez ici Article et Vidéo sur  France 2 Article et Photos Agence France Presse

15 septembre 2010 Posted by | A LA UNE, ANNONCES, DANS LA PRESSE, LES SOUTIENS, RUBRIQUES, TELEVISION | Laisser un commentaire

Le QUOTIDIEN du MEDECIN fait état du large consensus qui remet en cause les ordonnances bizones

8 septembre 2010

Article Quotidien du médecin 08 09 2010

Article Quotidien du médecin 08 09 2010

****************

écouter aussi sur France info le débat entre le Président Claude LEICHER de MG-FRANCE etValérie BOYER député chargée de la santé à l’UMP qui elle même envisage de « changer une règle si elle est mauvaise » en cliquant ici :

13 septembre 2010 Posted by | A LA UNE, ANNONCES, DANS LA PRESSE, LES SOUTIENS, TELEVISION | Un commentaire

ASSEMBLEE NATIONALE : question écrite du Député Pierre Gosnat

Dans une question écrite, le Député Pierre GOSNAT interpelle la Ministre de la Santé Roselyne BACHELOT sur l’affaire des ordonnances bizones, l’absurdité du découpage du corps humain en pathologies distinctes et l’acharnement contre le Dr POUPARDIN.

Voir cette question écrite en cliquant ci-contre :Gosnat Question écrite adressée à Madame Roselyne Bachelot

11 septembre 2010 Posted by | A LA UNE, ANNONCES, DANS LA PRESSE, LES SIGNATAIRES, LES SOUTIENS | Un commentaire

FORT SOUTIEN AU PALAIS ET BEAUCOUP DE JOURNALISTES

Mercredi 8 septembre 2010. De nombreux soutiens présents, patients, membres du comité de soutien au Dr Poupardin, des médecins et la presse.

à voir en cliquant ci-après :cliquez ici Article et Vidéo sur  France 2 Article et Photos Agence France Presse

un article et une vidéo sur le Parisien.fr :

Bizone Un robot journaliste résume l’affaire Poupardin

: http://www.m6bonus.fr/actualites-2238/video-un_medecin_aux_petits_soins-46562.html

revue de presse en cliquant sur le lien bleu :REVUE DE PRESSE

Rue89 :http://www.rue89.com/2010/09/08/face-aux-malades-chroniques-on-ne-peut-pas-trier-par-organes-165761

diaporama les photos du 8 sept au TASS en écoutant l’ émission d’RTL :  http://www.youtube.com/watch?v=VcMyOdNUkWI

France 2 (à voir au 20h) était là ainsi que M6,  BFM TV,  France 3,  RMC,  RTL, Le Monde,  l’AFP,  Le Parisien, Libération etc… si vous pouvez enregistrer ces émissions, nous sommes intéressés pour en faire profiter tout le monde sur ce blog. Merci. nous joindre à : soinspourtous@laposte.net

bientôt ici les photos, compte rendu et liens vers les émissions :

10 septembre 2010 Posted by | A LA UNE, AGENDA, ANNONCES, DANS LA PRESSE, LES SOUTIENS, TELEVISION | Laisser un commentaire

« en soignant correctement mes patients, j’ai fait faire des économies à la Sécurité Sociale »….. Dr Didier Poupardin

voir : l’article en cliquant ici les soutiens en cliquant ici

********************************

Mardi 7 septembre 2010.   Des nouvelles au coeur de la Manifestation des retraites à laquelle étaient présents le Dr POUPARDIN et les membres du Comité de Soutien qui y ont distribué ce tract de soutien au Dr POUPARDIN dans sa lutte contre le rationnement des soins.  Jean Paul HUCHON, Président socialiste du Conseil Régional d’Ile de France, au coeur de la manifestation, a reçu ce tract avec intérêt.   On a recueilli le soutien pour le Dr POUPARDIN, de Mme Cécile DUFLOT, Secrétaire Nationale des verts.

9 septembre 2010 Posted by | A LA UNE, ANNONCES, DANS LA PRESSE, LES SIGNATAIRES, LES SOUTIENS | Laisser un commentaire

A LA UNE DE FRANCE INTER, de FRANCE INFO et de FRANCE BLEUE

Ce dimanche 5 septembre 2010 malgré l’actualité sociale très chargée France Info 105.5 et France Bleue 107.1 ont décidé de commencer leurs journaux matinaux par l’affaire du Dr POUPARDIN et de l’accès aux soins entravés par les ordonnances bizones et l’attitude de la CPAM.   écouter l’émission en regardant un diaporama rétrospectif en cliquant ici.

écouter aussi le journal de France Inter du dimanche 5 septembre en cliquant ici

voir aussi le site de France Info : en cliquant ici

8 septembre 2010 Posted by | A LA UNE, ANNONCES, DANS LA PRESSE, TELEVISION | Laisser un commentaire

TOUS AU PALAIS !… aujourd’hui

vidéo du Dr Poupardin en cliquant ici (explications qu’il a données quand il était invité au plateau des Glières) …  .les soutiens.

à 13h SOYONS TOUS AU TRIBUNAL DE CRETEIL MERCREDI 8 SEPTEMBRE 2010 POUR SOUTENIR DIDIER POUPARDIN A  L’AUDIENCE !

Rendez-vous devant le Palais de Justice de Créteil à 13H. (audience des affaires de Sécurité Sociale)

BUS : 181, 281, N71, TVM   ou  Metro :  Créteil Université

plan d’accès au Palais de justice de Créteil en cliquant ici

7 septembre 2010 Posted by | A LA UNE, AGENDA, ANNONCES | Un commentaire

Lundi 6 septembre le Dr POUPARDIN invité à la télé

voir le site de France 5 en cliquant ici

voir aussi la vidéo du Dr Poupardin invité au rassemblement résistant du plateau des Glières

6 septembre 2010 Posted by | A LA UNE, ANNONCES, DANS LA PRESSE, TELEVISION | Laisser un commentaire

Nouveau soutien du SMG syndicat de la médecine générale

« Bonjour,
Nous vous envoyons ci-joint la lettre que nous avons adressée au Directeur de la CPAM du Val de Marne en soutien à Didier Poupardin. Nous l’avons également envoyée à nos adhérents, sympathisants et à la presse, en appelant à se présenter devant le tribunal mercredi.
Nous essaierons également d’être présents le 8 septembre, mais nous nous étions organisés pour le 9 septembre. En tous cas, nous apportons à Didier notre ferme soutien.
Bien cordialement,
Patrick Dubreil, président du SMG

Syndicat de la Médecine Générale »

cliquez ci-contre pour voir cette lettre ouverte de soutien : Communiqué du SMG_ lettre ouverte au Directeur de la CPAM 94

6 septembre 2010 Posted by | A LA UNE, ANNONCES, LES SIGNATAIRES, LES SOUTIENS | Laisser un commentaire

Courrier au Directeur de la CPAM

Courrier: le lire en cliquant ici : Demande au directeur de la CPAM de renoncer aux poursuites

3 septembre 2010 Posted by | A LA UNE, ANNONCES | Laisser un commentaire

LE NOUVEAU TRACT : les dernières infos

ouvrez le tract au format Pdf en cliquant ici :

Tract Page 1

Tract page 2

2 septembre 2010 Posted by | A LA UNE, AGENDA, ANNONCES, LES SOUTIENS | Commentaires fermés sur LE NOUVEAU TRACT : les dernières infos

Du côté des médecins : MANIFESTATIONS DE MEDECINS du 17 6 2010 pour sauver la médecine générale.

LA FIN DES ORDONNANCIERS BIZONES EST REVENDIQUEE :

(Claude Leicher de MG France était présent à cette manifestation, interviewé ci-dessus).

De plus en plus de médecins font part de leur pratique identique à celle du Dr Poupardin

lors de leurs prescriptions à leurs malades à 100% sur les ordonnances bizones.

Des syndicats de généralistes se retrouvent dans la remise en cause de ces ordonnanciers et dans leurs revendications de pouvoir soigner les gens en fonction de leurs besoins.

Le 20 mai, jour où devait se tenir initialement le procès du Dr Poupardin devant le TASS (Tribunal des Affaires de la Sécurité Sociale) de Créteil, le Dr Leicher, président de MG France, est éloquent dans cette remise en cause au cours d’une émission de France Info.

Le 17 juin 2010, devant la CPAM de Montreuil, au cours d’un rassemblement pique-nique pour défendre la médecine générale,  des syndicats demandent l’abolition des ordonnanciers bizones.

Voir la dépêche de l’Agence France Presse en cliquant ici : AFP greve médecins 17 juin 2010

29 août 2010 Posted by | A LA UNE, ANNONCES, DANS LA PRESSE, TELEVISION | Commentaires fermés sur Du côté des médecins : MANIFESTATIONS DE MEDECINS du 17 6 2010 pour sauver la médecine générale.

Coup de Théâtre

Rassemblées devant le Tribunal des Affaires de Sécurité Sociales de Créteil les personnes venues nombreuses soutenir le Dr Poupardin ont appris que la Direction de la CPAM 94 avait demandé et obtenu du Tribunal le report de l’audience pour prendre un avocat ce qu’elle avait omis de faire…

L’audience est repoussée au mercredi 8 septembre 2010, nous reviendrons nombreux !

Dr Poupardin au TASS

Soutien au Dr Poupardin au Tass

soutien

Le Dr Poupardin et différentes personnes du Comité de Soutien ont pris la parole pour faire le point devant l’assistance et devant le

s journalistes venus.

pancartespancartespancartes

Le Parisien 21 5 2010 au Tass

7 juin 2010 Posted by | A LA UNE, ANNONCES, LES SOUTIENS | Laisser un commentaire

VIDEO : LE DR POUPARDIN AU PLATEAU DES GLIERES

VOIR LA VIDEO DU DR POUPARDIN AU PLATEAU DES GLIERES EN CLIQUANT ICI

présentation vidéo Poupardin Glières 2010

Poupardin Vidéo Glières 2010

Poupardin Vidéo Glières 2010

Allocution du Dr POUPARDIN
invité au Rassemblement
Citoyen et Résistant au Plateau
des Glières

MAI 2010
Evènement parainé par de
nombreux Héros Résistants de la
Premières Heure, parmi lesquels
notamment, Stéphane Hesel,
Raymond Aubrac, John
Berger…

la même vidéo sur Daily Motion en cliquant ici

toutes les vidéos de Glières 2010

Voir l’appel de Mickael Moore après son film sur la santé : SICKO

voir le soutien de la CGT EUCACTION : article PAGE 27 du journal syndical PEF :PAGE 27 soutien cgt educaction PEF 106

COMMUNIQUE DU SOUTIEN CGT EDUCACTION : soutien cgt educaction

6 juin 2010 Posted by | A LA UNE, ANNONCES, DANS LA PRESSE, TELEVISION | Un commentaire

TOUS AU PALAIS !

PARTIE  REMISE !!!!

Rendez-vous de soutien au Dr Poupardin, jeudi 20 mai 2010 à 13H jeudi 9 SEPTEMBRE  2010 mercredi 8 septembre au Palais de Justice de Créteil, Audience des affaires de Sécurité Sociale. RDV 13h30 devant le Palais.

Plan d’accès en cliquant ici.

BUS : 181, 281, N71, TVM   ou  Metro :  Créteil Université

17 mai 2010 Posted by | A LA UNE, AGENDA, ANNONCES, DANS LA PRESSE, LES SIGNATAIRES, LES SOUTIENS, RUBRIQUES, TELEVISION | , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Commentaires fermés sur TOUS AU PALAIS !

LE Dr POUPARDIN EN GREVE

Dr Poupardin en grève

Dr Poupardin en grève

raisons de la greve du Dr Poupardin cliquez sur la photo

voir le soutien de la CGT EUCACTION : article PAGE 27 du journal syndical PEF :PAGE 27 soutien cgt educaction PEF 106

COMMUNIQUE DU SOUTIEN CGT EDUCACTION : soutien cgt educaction

14 mai 2010 Posted by | A LA UNE, ANNONCES | Laisser un commentaire

Compte rendu du Rassemblement au Plateau des Glières dans l’Humanité

VOIR LA VIDEO DU DR POUPARDIN AU PLATEAU DES GLIERES EN CLIQUANT ICI

présentation vidéo Poupardin Glières 2010

Poupardin Vidéo Glières 2010
Poupardin Vidéo Glières 2010

Allocution du Dr POUPARDIN
invité au Rassemblement
Citoyen et Résistant au Plateau
des Glières

MAI 2010
Evènement parainé par de
nombreux Héros Résistants de la
Premières Heure, parmi lesquels
notamment, Stéphane Hesel,
Raymond Aubrac, John
Berger…

la même vidéo sur Daily Motion en cliquant ici

toutes les vidéos de Glières 2010

Voir l’appel de Mickael Moore après son film sur la santé : SICKO

voir le soutien de la CGT EUCACTION : article PAGE 27 du journal syndical PEF :PAGE 27 soutien cgt educaction PEF 106

COMMUNIQUE DU SOUTIEN CGT EDUCACTION : soutien cgt educaction

Ce diaporama nécessite JavaScript.

9 pages de PHOTOS Plateau des GLIERES : LES PHOTOS DU RASSEMBLEMENT : CLIQUEZ ICI

Le Canard 19 5 2010 Glières

Le Dr Poupardin était invité au rassemblement citoyen à Glières le 16 mai en ces termes : « En raison de votre engagement courageux pour la défense de vos patients, pour la défense d’une sécurité sociale respectueuse de ses principes fondamentaux d’égalité et de solidarité, nous souhaiterions vous avoir à la tribune, ce dimanche 16 mai »

Le Dr Poupardin à la tribune le 16 mai 2010 au Plateau des Glières

Le Dr Poupardin à la tribune le 16 mai 2010 au Plateau des Glières

cliquez pour zoomer et lire l'article

cliquez pour zoomer et lire l'article

14 mai 2010 Posted by | A LA UNE, ANNONCES, DANS LA PRESSE, LES SOUTIENS | Un commentaire

Je fais faire des économies à la sécu en soignant bien mes malades…

Article de l'Humanité 12 Mai 2010

Article de l'Humanité 12 Mai 2010

14 mai 2010 Posted by | A LA UNE, ANNONCES, DANS LA PRESSE | 2 commentaires

LE Dr POUPARDIN AU PLATEAU DES GLIERES

GlièresLe Docteur Didier Poupardin est invité au rassemblement citoyen à Glières, le dimanche 16 mai 2010 par Didier MAGNIN, Président de l’association « CITOYENS RESISTANTS

D’HIER ET D’AUJOURD’HUI , parrainée par Raymond Aubrac, Stéphane Hessel et l’écrivain John Berger.

(VOIR LA VIDEO DE STEPHANE HESEL AU PLATEAU DES GLIERES 2009 EN CLIQUANT ICI)

Le Dr Poupardin est invité en ces termes : « En raison de votre engagement courageux pour la défense de vos patients, pour la défense d’une sécurité sociale respectueuse de ses principes fondamentaux d’égalité et de solidarité, nous souhaiterions vous avoir à la tribune, ce dimanche 16 mai »

Il est invité ainsi que des militants impliqués dans des résistances d’aujourd’hui : le magistrat Serge PORTELLI, vice président du tribunal de Paris, le journaliste François RUFFIN, du journal « le Fakir » et de « Là-bas si j’y suis ».

Quelques paroles et principes qui sont le fil à plomb de cette association et des rassemblements annuels qu’elle organise depuis le 13 mai 2007 :

  • Le rappel du contenu du volet social du programme du CNR (Conseil National de la Résistance), le socle des grandes avancées sociales de la Libération, les paroles de Lucie AUBRAC « Résister se conjugue au présent », « les acquis sociaux issus du programme du CNR, fondés sur l’égalité et la solidarité, sont anéantis, jour après jour, par la politique menée par SARKOZY et son gouvernement : démantèlement de notre protection sociale, des services publics, du droit du travail, chasse aux étrangers, main mise sur les médias, atteintes à la démocratie et à la justice… »
  • « Nous voulons établir des passerelles entre les résistants d’hier qui se sont battus contre l’occupant nazi, contre la milice et pour la mise en place du programme du CNR et les résistants d’aujourd’hui, comme vous, qui luttent et résistent contre l’entreprise de démolition de SARKOZY et de son gouvernement contre les acquis sociaux issus du programme du CNR ».

VOIR L’APPEL « RESISTANCES » vidéo faite par des résistants de la première heure, Hesel Aubrac, etc… en cliquant ici

Pour voir la vidéo de présentation du Rassemblement Résistant de Glières, cliquez ici.

pour aller sur le site officiel du rassemblement citoyen à Glières, cliquez sur la photo :Glières

14 mai 2010 Posted by | A LA UNE, AGENDA, ANNONCES | 2 commentaires

TOUS AU PALAIS DE JUSTICE DE CRETEIL LE 20 MAI 2010 A 13H30

VENEZ TOUS LE 20 MAI à 13H30

DEVANT LE PALAIS DE JUSTICE DE CRETEIL

EN SOUTIEN AU Dr POUPARDIN POURSUIVI PAR LA DIRECTION DE LA CPAM 94

POUR SON   REFUS   DE  FAIRE  PAYER   PLUS   LES MALADES A 100%

LES ORGANISATIONS SOUSSIGNEES :

Soutiennent le Docteur Poupardin, à qui la CPAM du Val de Marne intente un procès, et demandent qu’il ne soit pas condamné.

La CPAM du 94 en effet, reproche au Dr Poupardin  d’avoir inscrit toutes ses prescriptions sur la partie remboursable à 100% des ordonnances  bizones destinées aux malades en Affection de Longue Durée.

La CPAM veut qu’il soit condamné à lui rembourser une partie de ce  qu’elle a remboursé à ses malades et qui, d’après elle, aurait du être payé par les patients  eux-mêmes ou par leur mutuelle.

Trouvent cette demande de la CPAM injuste. Elles remarquent que les ordonnances bizones aboutissent à un partage des personnes humaines en  tranches de pathologies qui s’inscrivent dans un processus de marchandisation des soins et du corps humain, ce qui est contradictoire avec le respect de la personne humaine dans son intégralité.

Dénoncent l’utilisation des ordonnances bizones comme moyen d’interpeller en  permanence les médecins et de faire pression sur eux pour les contraindre à respecter tous les  objectifs de rationnement des soins  de la CNAM et des CPAM.

Pensent que le choix qui existe aujourd’hui, pour tout médecin, d’inscrire ses prescriptions dans telle ou telle partie de l’ordonnancier bizone, tant que celui-ci reste valide, doit rester du domaine de sa libre appréciation

  • D’autant plus que le problème de l’accessibilité aux soins devient de plus en plus aigu et  que la presse fait état d’un nombre croissant de personnes qui sont obligées de renoncer  aux soins.
  • D’autant plus que les syndicats  de médecins font de plus en plus le lien entre  leurs revendications contre la dévalorisation de tous les aspects de leur métier et la limitation croissante de l’accès  à des soins de qualité pour tous.

Appellent à se rendre le 20 Mai devant le Tribunal des affaires de la Sécurité Sociale (TASS) et demandent que le Dr Poupardin ne soit pas condamné par le Tribunal.

Signatures :

A VITRY :

MRAP de Vitry, d’Ivry et de Villejuif, ATTAC, PCF, PS, PG, NPA, LO,

Dans le Val-de-Marne :

LDH 94, MRAP 94, ATTAC 94, UFAL 94, SUD 94, FSU 94,  PCF 94,  VERTS 94,  PARTI DE GAUCHE 94,  NPA 94, LO 94

Sur le plan national :

Syndicat de la médecine générale, Union syndicale des médecins de centre de santé, Syndicat national des chirurgiens des centres de santé, Comité Ivryen pour la santé et l’hôpital public, La santé n’est pas une marchandise, Résistance sociale.

Le Dr POUPARDIN a déjà reçu l’appui de nombreuses personnalités, parmi lesquelles :

>SENATEUR, DEPUTES, CONSEILLERS L GENERAUX : Mme Odette TERRADE, Sénatrice ; M. Pierre GOSNAT, Député-Maire d’IVRY; Jean Marc BOURJAC conseiller Régional d’Ile de France, M. Jacques PERREUX, Vice-président du Conseil Général du 94; M. Pascal SAVOLDELLI, Vice-Président du Conseil Général 94; M. Pierre BELL-LLOCH, Conseiller Général 94; Mme Marie KENNEDY, Conseillère générale 94

>MAIRES : M. Alain AUDOUBERT, Maire de Vitry ; Mme Françoise BAUD, Maire de Valenton

>ADJOINTS AU MAIRE DE VITRY. : M. JP Moineau, M. JC Kennedy, Mme M. Viguier

>Responsables nationaux de partis : Marie-George BUFFET pour le PCF, Olivier BESANCENOT pour le NPA , Arlette LAGUILLER pour Lutte Ouvrière

NOUS POURRIONS TOUTES ET TOUS ETRE UN JOUR EN « ALD » ET AVOIR BESOIN D’UNE ORDONNANCE BIZONE !

VOICI QUELQUES EXEMPLES DE CE QUE REFUSE LA DIRECTION DE LA CPAM 94:

  • Plusieurs personnes diabétiques ont vu leurs traitements de rhino-pharyngites refusés d’être pris en charge à 100%. Or les infections aggravent l’état d’un diabétique et le diabète aggrave les infections !
  • Des malades dont l’hypertension artérielle grave est prise en charge à 100% se sont vu refuser la prise en charge à 100 % de médicaments contre la douleur, contre l’insomnie, contre l’anxiété. Or les chiffres tensionnels sont majorés par les facteurs de stress, l’hypertension est aggravée par des troubles du sommeil, des angoisses, des maladies douloureuses. Quand une autre maladie qui inquiète la personne atteinte d’hypertension survient, le traitement de celle-ci est-il « sans rapport » (comme cela est mentionné dans les ordonnances bizones) c’est-à-dire sans AUCUN rapport avec la maladie exonérante c’est-à-dire l’hypertension artérielle ?
  • De la même façon, des malades atteints d’affections des artères coronaires (infarctus du myocarde) se sont vu refuser la prise en charge à 100% pour des antalgiques et des antidépresseurs. Or leur maladie peut s’aggraver ou rechuter à partir d’un stress, de troubles du sommeil et de toutes les pathologies qui aboutissent à cet état.
  • Les traitements des maladies prises en charge à 100% peuvent, comme tout traitement,  provoquer des intolérances ou des allergies. Or la CPAM a refusé de prendre en charge à 100% le traitement de ces effets secondaires lesquels peuvent provoquer des accidents graves : il s’agit pourtant bien d’un traitement en rapport avec une pathologie d’ALD !

C’est sur 50 dossiers de ce type, que la CPAM veut faire payer au Dr Poupardin les sommes qui ne sont pas acceptées par elle à 100% pour les médicaments qu’il a prescrits!

Pourtant le corps humain est indivisible et les personnes malades ont le droit d’être soignées dans leur intégralité et dans le respect de leur personnalité !

Sur 50 dossiers du Dr POUPARDIN contrôlés par la CPAM 94, 35 malades ont plus de 60 ans, soit 70% ! Ce qui confirme que au-delà des ordonnances bizones, la CPAM s’attaque principalement aux personnes en âge d’être retraités !

LA DIRECTION DE LA CPAM S’ATTAQUE AUSSI AUX PERSONNES SANS RESSOURCES : Quatre mois d’attente, faute d’embauche de personnel, pour accepter (ou refuser) un dossier de CMU ! Trois à quatre mois d’attente au minimum et de nombreux va et vient pour qu’une personne sans papier, malade, puisse enfin se soigner ! Quant au « chèque santé » que la direction de la CPAM brandit comme signe de sa générosité, il a pour fonction d’inciter les personnes à s’assurer dans des assurances complémentaires privées en les y aidant avec des dons d’argent public issu des cotisations sociales  des salariés !

Enfin, quand il s’agit des employeurs, la CPAM se précipite pour payer leurs dettes à leur place, comme c’est le cas pour des maladies professionnelles !

► NON A LA TRANSFORMATION CROISSANTE DE LA SECURITE SOCIALE EN « ASSURANCE PRIVEE » !

► NON A TOUTES LES BARRIERES ET FRANCHISES, QUI SOUS PRETEXTE DE « RESPONSABILISATION » DES GENS, ENTRAVENT L’ACCES AUX SOINS DES COUCHES SOCIALES LES PLUS PAUVRES !

► MAINTIEN DU REGIME DES ALD et SUPPRESSION DES ORDONNANCES dites       « BIZONES » ! RETOUR AUX ORDONNANCES UNIZONES pour les ALD !

► ARRET DES POURSUITES CONTRE LE Dr POUPARDIN, ainsi que contre tous les médecins, concernant les ordonnances bizones.

Comité de soutien au Dr POUPARDIN, chez MRAP VITRY, Centre Culturel, 36 rue AUDIGEOIS 94400-VITRY


cliquez ci-contre pour voir ce texte en version imprimable  à diffuser largement : Tract du 07 05 2010


Blog : https://didierpoupardin.wordpress.com

9 mai 2010 Posted by | A LA UNE, AGENDA, ANNONCES | Un commentaire

LE Dr POUPARDIN EN GREVE (Le Parisien 8 mai 2010)

parisien.8.05.2010

CLIQUEZ SUR L’ARTICLE POUR L’AGRANDIR ET LE LIRE

infos et vidéos aussi sur :

8 mai 2010 Posted by | A LA UNE, ANNONCES, DANS LA PRESSE | Laisser un commentaire

« SICKO » DE MICHAEL MOORE FILM + DEBAT VENDREDI 26 MARS 2010 à 20H SUR LA SANTE

Ce Cinéville a été une réussite : la salle était complètement pleine et les spectateurs ont apprécié le film et avaient beaucoup à dire pendant le débat.  Vous trouverez un avis enthousiaste sur cette séance sur ce Blog d’un Maire adjoint de Vitry, Bertrand Potier: La santé est à défendre, ciné ville passionnant le vendredi 26 mars

On envisage de prolonger la réflexion lors d’un débat-conférence avec un chercheur de l’IRDES (Institut de recherche et de documentation en économie de la santé). Date et lieu à déterminer.

SICKO de MICHAEL MOORE

SICKO de MICHAEL MOORE

CINéVILLE …   SICKO

En présence du Docteur Didier Poupardin et de personnalités médicales, syndicales, politiques et associatives, projection de SICKO de Michael Moore suivi d’un débat sur la situation de la santé en France, à l’heure où les Etats Unis essayent non sans mal de créer un début de Sécurité Sociale, tout est bon en France pour réduire voire faire disparaitre notre Sécurité Sociale…

Vous êtes venus nombreux rire et réfléchir avec Sicko de Michael Moore, débattre et donner votre avis… VIDEOS A VOIR CI-DESSOUS

bande annonce du film : cliquez ici

intervew de Michael Moore : SICKO / SARKO : cliquez ici

microtrottoir à la sortie du film en France : cliquez ici

VENDREDI 26 MARS 2010 à 20H

Projection + Débats + Coktail convivial

CINEVILLE aux  CINEMA TROIS ROBESPIERRE, 19 avMaximilen Robespierre 94400 VITRY, face à la Mairie, non loin du MAC VAL, Bus 183. plan cliquez ici


18 mars 2010 Posted by | A LA UNE, AGENDA, ANNONCES | Commentaires fermés sur « SICKO » DE MICHAEL MOORE FILM + DEBAT VENDREDI 26 MARS 2010 à 20H SUR LA SANTE

REUNION DU COMITE DE SOUTIEN

Réunion du comité de soutien le jeudi 11 février 2010 à 20H30,  cliquez ici pour le plan -> salle Jean Bécot 14, Rue de la Fraternité, 94400, Vitry-sur-Seine derrière magasin METRO voir les commentaires des signataires en ligne en cliquant ici

5 février 2010 Posted by | A LA UNE, ANNONCES | Commentaires fermés sur REUNION DU COMITE DE SOUTIEN

réunion du comité de soutien

la lutte se poursuit : Le Docteur POUPARDIN refuse de payer ce que lui réclame M. Filiberti, prochainement des initiatives,  la Pétition continue et la projection du Film SICKO de Michael Moore suivi d’un débat en présence de nombreuses personnalités sur la santé au « Cinéville » aux Trois Robespierre, cinéma de Vitry, le 26 MARS à 20H… à suivre

Réunion du comité de soutien le mercredi 6 janvier 2010 à 20H30cliquez ici pour le plan -> salle Jean Bécot 14, Rue de la Fraternité, 94400, Vitry-sur-Seine derrière magasin METRO

6 janvier 2010 Posted by | A LA UNE, AGENDA, ANNONCES | Commentaires fermés sur réunion du comité de soutien

Communiqué du 29 décembre. Voeux pour 2010.

Voir ce communiqué en cliquant ci contre : communiqué du comité du 29 12 09

20 décembre 2009 Posted by | A LA UNE, ANNONCES | Laisser un commentaire

COMMUNIQUE DU COMITE DE SOUTIEN AU DOCTEUR POUPARDIN

La lutte et la pétition continuent ! : pour copier une annonce à envoyer par mèl à vos amis cliquez sur le lien suivant : merci-de-faire-suivre-ce-message

**********

Le Docteur Didier POUPARDIN vient de recevoir une notification de la CPAM 94 (Caisse Primaire d’Assurance Maladie) le sommant « d’indemniser celle-ci d’un préjudice » de 2612,41€ dans un délai d’un mois.

Malgré le vaste soutien d’élus, d’associations, de médecins, de citoyens et de patients, malgré les 2000 signatures de la pétition, la CPAM décide de passer en force. Le 9 décembre, alors qu’elle avait indiqué « ne pas avoir le temps » de recevoir une délégation du comité ce jour, elle l’a trouvé pour faire un courrier de 10 pages comprenant la liste des litiges reprochés au Docteur Poupardin.

Le comité de soutien réitère sa demande de rendez-vous avec la CPAM, exige le retrait de la sanction arbitraire à l’encontre du Docteur Poupardin et appelle à poursuivre l’action contre les ordonnances « bizones » et pour l’accès aux soins pour tous.

Vitry, le 15 décembre 2009

Contact par mèl : soinspourtous@laposte.net

Blog où l’on peut s’informer : https://didierpoupardin.wordpress.com

15 décembre 2009 Posted by | A LA UNE, ANNONCES | Laisser un commentaire

Controverse

M. Filiberti donne tort au Dr Poupardin et prétend sur France 3 que l’on peut se soigner grâce au “chèque santé” et à la CMU, pourtant toute la presse se fait l’écho du nombre croissant de personnes qui renoncent à des soins du fait des coûts qui restent à leur charge et ce fait est têtu et même officiel puisque le Ministère de la Santé, lui même, le reconnaît. Sont touchés, en particulier ceux d’entre nous qui n’ont pas les moyens de se payer une assurance complémentaire. Une étude de l’Institut IPSOS met en évidence cette tendance forte au rationnement des soins. Le très sérieux Institut de Recherche et Documentation en Economie de la Santé arrive aux mêmes conclusions dans ses études approfondies pour lesquelles il produit un rapport tous les deux ans. Le Professeur André Grimaldi de la Pitié Salpetrière tire aussi la sonnette d’alarme en disant sur France 3 que notre système de santé est en grand danger.

Vous pouvez voir ces émissions ou articles cités ci-dessus en cliquant sur les liens bleus soulignés ou logo.

voir des courriers de soutien dans la rubrique : SOUTIENS

RETOUR AU BLOG

11 décembre 2009 Posted by | A LA UNE, ANNONCES, LES SOUTIENS | Un commentaire

Suites à donner à la manifestation du 9 décembre à la CPAM de Créteil…

Réunion du comité de soutien Lundi 14 décembre 2009 à 20H30,  cliquez ici pour le plan -> salle Jean Bécot

Pour signer la pétition de soutien au docteur Poupardin, CLIQUEZ ICI.

à la « une » du cahier Val de Marne du PARISIEN du 10 décembre 2009 :

10 décembre 2009 Posted by | A LA UNE, AGENDA, ANNONCES, DANS LA PRESSE | Commentaires fermés sur Suites à donner à la manifestation du 9 décembre à la CPAM de Créteil…

Dernière minute : le Dr Poupardin a reçu une lettre de la CPAM…

le Dr Poupardin a reçu une lettre de la CPAM signée de son directeur, M. Filiberti, nous viendrons lui déposer les premières signatures de la pétition de soutien mercredi 9 décembre à 14h à la CPAM de créteil..+ d’infos et appel imprimable, cliquez ici :  Appel à venir devantla CPAM 94 le 9déc 09 .   Pour signer la pétition de soutien au docteur Poupardin, cliquez ici.

RETOUR AU BLOG

7 décembre 2009 Posted by | A LA UNE, ANNONCES, LES SOUTIENS | Laisser un commentaire

ACTION : DEPOT A LA CPAM DE CRETEIL DES 1600 PREMIERES SIGNATURES MERCREDI 9 DECEMBRE A 14H

invitez des amis à cette manifestation en leur envoyant ce message à copier et coller dans un mèl :

ACTION : DEPOT A LA CPAM DE CRETEIL DES 1600 PREMIERES SIGNATURES MERCREDI 9 DECEMBRE A 14H en PRESENCE DU DOCTEUR DIDIER POUPARDIN ET DU COMITE DE SOUTIEN.(la pétition continue…)

VENEZ NOMBREUX !

rendez-vous directement sur place à 14h devant l’entrée de la Caisse Primaire d’Assurance Maladie de Créteil :

CPAM     1-9 avenue du Général De Gaulle     94000-CRETEIL

METRO CRETEIL UNIVERSITE.

PLAN D’ACCES :

Pour accéder à ce plan, cliquez sur : PLAN CPAM CRETEIL

voir aussi en cliquant ici les lettres du Dr POUPARDIN aux médecins de la CPAM, à la presse, etc… : https://didierpoupardin.wordpress.com/2009/11/30/les-courriers-a-telecharger-versions-imprimables/

3 décembre 2009 Posted by | A LA UNE, AGENDA, ANNONCES | Un commentaire

LES COURRIERS A TELECHARGER versions imprimables

A LA UNE

LES COURRIERS A TELECHARGER en cliquant sur les liens bleus ci dessous…

versions imprimables : Nhésitez pas à les diffuser…!

Lettre aux médecins de la CPAM du 26 10 2009

Lettre aux médecins hospitaliers du 26 11 2009

A LA PRESSE Après le résultat des demandes de polypathologies 29Nov 09…

écrire à M. Filiberti de la CPAM

MERCI DE FAIRE SUIVRE CE MESSAGE

si vous ne pouvez pas ouvrir les documents au format pdf, téléchargez gratuitement acrobat reader sur ce site : http://get.adobe.com/fr/reader/

30 novembre 2009 Posted by | A LA UNE, ANNONCES | Commentaires fermés sur LES COURRIERS A TELECHARGER versions imprimables

LETTRE DU Dr POUPARDIN AUX MEDECINS ADMINISTRATIFS DE LA CPAM

Dr Didier POUPARDIN                                                                      Le 26 0ctobre 2009

4 rue Arthur RIMBAUD

94400-VITRY

Mmes les Dr ……………………..     CPAM 94

1-9 avenue du Général De Gaulle 94000-CRETEIL

Chères consoeurs,

Je réponds à votre lettre du 20 Octobre 2009.

Je ne suis pas d’accord avec les annotations que vous avez faites sur les documents que vous m’envoyez.

Je vous ai exposé lors de notre entrevue les raisons éthiques et scientifiques de fond qui expliquent mes prescriptions.

Je vous rappelle aussi que la direction nationale de l’Assurance Maladie délègue aux médecins la responsabilité du choix de la zone où prescrire les médicaments. Cela fait partie d’une stratégie qui consiste à associer les médecins à la restriction des soins et que l’on appelle « maîtrise médicalisée des soins ». Il pourrait en être autrement. Toujours est-il qu’à mon niveau, j’ai pris mes responsabilités et je le revendique totalement.

Nous avons étudié ensemble les prescriptions sur un an de 51 personnes à qui j’ai rédigé des ordonnances « bizones ». Cela ne nous a pas pris un « mauvais quart d’heure comme l’évoque le « Canard Enchaîné » qui a fait état de notre entrevue, mais facilement 5 heures. J’ai espéré vous convaincre du bien-fondé de ma répartition en « zones » des médicaments que j’ai prescrits. Peut-être ai-je bien été entendu pour ce qui concerne les premiers malades que nous avons évoqués puisque vous avez suggéré que pour huit d’entre eux je remplisse un nouveau protocole pour « polypathologie[1] ». Il y a quelques années, les services de la CPAM refusaient systématiquement les demandes de « polypathologie » si bien qu’aucun médecin n’osait plus perdre son temps à les demander. Les choses ont changé maintenant m’avez-vous dit. Je remarque que les services de la CPAM n’ont pourtant guère informé les médecins et les assurés sociaux de ce changement. Quoiqu’il en soit votre proposition de faire des demandes de « polypathologie » m’a paru consensuelle. J’ai donc réécrit un nouveau protocole pour ces huit personnes et vous les avez validées toutes. Je dois souligner que dans ces huit demandes, l’une d’elle concernait une personne de 99 ans qui a donc attendu tant d’années pour savoir, grâce à vous, qu’elle souffrait de « polypathologie ».

En examinant ces huit dossiers, je me suis posé la question de savoir si par hasard d’autres parmi les 43 dossiers restants ne mériteraient pas de bénéficier du même sort. J’en ai trouvé 22 autres qui me semblent comporter des critères identiques. J’ai donc rédigé pour ces personnes un protocole pour « polypathologie ». Je vous propose donc de les valider également ce qui diminuera d’autant les griefs que vous avez à l’encontre de mes prescriptions zonales.

Restent donc 21 dossiers, la plupart examinés au bout de la 3ème heure d’entretien à un moment où les cycles nycthéméraux des êtres humains sont sans pitié pour ceux qui, à cette heure tardive, commencent à regarder leur montre en rêvant en silence aux mets délicieux qu’ils pourraient déguster. Ce fut donc au pas de course !

Sur ces 21 dossiers, nous sommes en total désaccord !

JE REVIENS SUR LES CAS UN PAR UN :

Vous maintenez vos « griefs », selon votre expression, contre trois patients dont je ne suis pas le médecin-traitant et que j’ai vus une fois, en dépannage de leur médecin absent.  (N°25, N°41, N° 50). Lors de l’entretien que nous avons eu, vous m’avez signifié oralement que vous ne tiendriez pas compte de ces trois cas. D’autant plus que j’ignore encore les raisons détaillées de leur prise en charge en ALD. Il doit s’agir donc d’une erreur de saisie pour ces trois dossiers que je vous demande donc de retirer.

Vous avez accepté la prise en charge au titre de la « polypathologie » pour huit de mes patients (dossiers N°1 ; 2 ; 4 ; 5 ; 11 ; 14 ; 30 ; 46)

D’autre part vous avez accepté mes prescriptions en ce qui concerne les dossiers N°9 et N°33

EXAMINONS MAINTENANT LES AUTRES DOSSIERS :

Je vous adresse des protocoles de « polypathologie » pour les 22 dossiers suivants : N°6; N°7 ; N°12 ; N°16 ; N°17 ; N°18 ; N°19 ; N°20 ; N°23 ; N°26 ; N°27 ; N°28 ; N°32 ; N°35 ; N°36 ; N°37 ; N°40 ; N°42 ; N°45; N°48 ; N°49 ; N°51

Restent les désaccords pour 16 dossiers : je me permets de les expliciter :

LES DESACCORDS AVEC LES CONSIGNES QUI SONT EXIGEES PAR LA CNAM[2] PORTENT SUR LES POINTS SUIVANTS :

1°) La définition de ce que les textes officiels  appellent « les prescriptions relatives au traitement d’une affection de longue durée exonérante ».

La CNAM considère que les effets secondaires d’un médicament destiné à cette maladie ne font pas partie de son traitement. Or si celui-ci ne peut être supporté par le malade en raison de ses effets secondaires, la situation n’est gérable que si l’on rajoute un médicament antidote, tel que par exemple le doliprane s’il s’agit de douleurs, les antihistaminiques locaux ou généraux en cas d’allergies, les pansements gastriques ou les antispasmodiques en cas de douleurs digestives,

Les médecins soignants sont bien obligés de ne pas être d’accord avec cette conception de la CNAM. Pour ma part je considère (et je ne pense pas être le seul) que le traitement d’une maladie de longue durée est une affaire complexe qui ne peut pas être déterminée par un protocole rigide fixé à l’avance. D’ailleurs la CNAM le reconnaît implicitement puisque elle nous laisse la responsabilité en définitive de choisir la zone où nous devons inscrire les médicaments.

2°) La conception même d’une affection de longue durée.

Ne va-t-il pas de soi qu’une personne atteinte d’une maladie longue et grave est fragilisée dans tout le reste de son corps et risque d’être aggravée davantage qu’une autre lorsque survient une maladie susceptible de retentir sur l’affection de longue durée ?  Il est alors plus que logique de prendre en charge à 100% le traitement de cette deuxième affection. C’est le cas par exemple des insomnies, des douleurs et des divers traumatismes ou affections douloureuses chez les gens atteints de maladies cardio-vasculaire.

3°) La prise en charge des infections rhino-pharyngées et bronchiques.

Les analyses de mes prescriptions (dossier N°41, 47) semblent révéler que la CNAM considére que les antibiotiques peuvent être efficaces mais que les traitements locaux comme les décongestionnants nasaux, ou les antitussifs ne le seraient pas. Or ces médicaments ne sont pas qualifiés « d’efficacité insuffisamment prouvée » par la sécurité sociale. Il y a là une contradiction.

4°) Contrairement aux principes de « maîtrise médicalisée des soins » claironnés par la CNAM, il ne nous est reconnu aucun rôle d’appréciation de la situation sociale et affective des personnes que nous soignons. La CNAM prétend s’occuper intégralement et exclusivement de cet aspect. Elle revendique le monopole de la justice et de l’égalité devant les soins. Mais nous sommes témoins tous les jours du contraire.

QUELQUES DOSSIERS (parmi les 16) A TITRE D’EXEMPLE :

Dossier N°10 : Personne atteinte d’une hypertension artérielle très sévère et d’une coronaropathie. Il risque donc de refaire un infarctus si son état se dégrade d’une façon ou d’une autre. Je soigne donc avec une attention particulière les affections intercurrentes dont il peut souffrir. C’est dans ce cadre que je lui ai prescrit des antibiotiques et un décongestionnant nasal. J’ajoute que cette personne travaille de nuit. Ce qui est en soi un facteur fragilisant. Dans ce cadre, les insomnies provoquées par des toux incessantes 24H sur 24, ou du fait de n’importe quelle autre  pathologie, sont un facteur aggravant manifeste et pour sa tension artérielle et pour sa coronaropathie. Vous semblez d’un avis contraire. J’espère encore vous convaincre.

Dossier N°22 : Personne jeune dont l’hypertension artérielle est particulièrement difficile à traiter du fait des nombreuses intolérances aux médicaments. Vous refusez de prendre en charge les réactions allergiques de ce patient, les douleurs occasionnées par les médicaments hypocholestérolémiants nécessaires, les surinfections intercurrentes qui aggravent pourtant régulièrement son HTA.

Dossier N°39 : Vous refusez un traitement antalgique chez une personne diabétique et hypertendue souffrant de surcroît d’une sciatique invalidante. Vous pensez que la douleur et l’insomnie qu’elle provoque, ne retentit aucunement sur les chiffres tensionnels. Là encore, c’est un point de vue que je ne partage pas.

Dossier N°47 : Vous refusez pour une personne qui souffre d’une hypertension artérielle grave soignée par 3 médicaments et d’une bronchopathie, de prendre en considération les effets secondaires de ceux-ci. Vous acceptez de prendre en charge les antibiotiques dans le cadre de la bronchopathie mais vous refusez de prendre en compte les médicaments locaux d’une rhinopharyngite. Comme si les rhinopharyngites n’étaient jamais à l’origine de l’aggravation d’une bronchopathie ! Vous refusez de considérer que le fait d’avoir une diverticulose, d’avoir des douleurs abdominales présentes dans la vie quotidienne et la nuit n’occasionne ni gêne ni stress susceptible d’avoir des répercussions sur les chiffres tensionnels.

Ces exemples montrent bien que les « griefs » qui me sont reprochés par la Caisse d’Assurance Maladie du Val de Marne ne sont pas des griefs sur la façon de prendre en charge les traitements des personnes. Ils n’existent que du fait de l’existence des ordonnances bizones qui sont des ordonnances comptables totalement ingérables par les médecins soignants. Les médecins-conseils pourront argumenter éternellement que les affections que je soigne dans la partie haute de l’ordonnancier n’ont aucun rapport avec la maladie grave qui ouvre les droits en ALD. Je pourrai argumenter aussi longtemps le contraire. La conclusion n’a strictement aucun intérêt pour la santé du malade. Elle n’a qu’un intérêt comptable dans un contexte où faute de moyens une partie croissante de la population renonce à se soigner parce que se soigner coûte maintenant trop cher. Pas pour ceux qui sont en haut de la hiérarchie sociale et qui s’offrent sans sourciller des mutuelles les plus performantes.

Et pour le médecin soignant cela devient l’enfer : quelle que soit l’issue de ce conflit qui porte sur les ordonnances bizones, je peux dire qu’il  a signifié pour moi un accroissement considérable de ma charge de travail. Certes aujourd’hui j’ai la satisfaction d’avoir gagné une reconnaissance pour huit de mes patients. Peut-être d’autres maintenant ? Mais n’aurions nous pas pu faire autrement ?

L’enfer c’est la perte de l’autonomie du médecin et la négation de sa capacité d’initiatives qui se rétrécit tandis que s’allonge le liste des déremboursements et des contraintes absurdes du type des « ordonnances bizones », des règlements qui culpabilisent médecins et malades et des normes thérapeutiques appelées « recommandations » souvent complètement déconnectées des réalités sociales et des réalités de l’exercice de la médecine dans les quartiers populaires. Il n’est pas étonnant dans ces conditions que les déserts médicaux progressent et pas seulement en Lozère !

J’écris donc cette lettre pour vous, chères Consoeurs en sachant très bien que vous n’êtes pas responsables des règlements que l’on vous demande d’appliquer. J’écris cette lettre aussi de façon à la rendre publique, car je suis optimiste et compte  sur l’opinion publique pour s’emparer de ces problèmes afin que les lois et règlements changent et répondent aux impératifs de solidarité devant la maladie et d’égalité quant à l’accessibilité aux soins. Pour l’instant je n’ai qu’une certitude c’est que le gouvernement actuel et la direction de la CNAM, relayés maintenant dans le département par la direction de la CPAM 94, tournent le dos à ces deux objectifs.

J’espère vous avoir convaincues et dans l’attente de vous lire, je vous prie de croire, chères consoeurs, en l’assurance de mes sentiments distingués.    Didier Poupardin


[1] poly en grec signifie plusieurs et pathologie vient aussi du mot grec pathos qui signifie souffrance. Une personne atteinte de « polypathologie invalidante » est donc une personne qui souffre de plusieurs maladies qui l’empêchent de vivre normalement.

 

[2] CNAM Caisse Nationale d’Assurance Maladie

Pour signer la PéTITION de soutien au docteur Poupardin, CLIQUEZ ICI.

29 novembre 2009 Posted by | A LA UNE | Laisser un commentaire

LETTRE DU Docteur POUPARDIN A LA PRESSE

Dr Didier POUPARDIN

4, rue Arthur RIMBAUD

94400-VITRY

Tel : 01 46 71 42 87

Blog : http://didierpoupardin.Wordpress.com

Le 29 Novembre 2009

Madame ou Monsieur

Je suis poursuivi par la CPAM du Val de Marne pour avoir prescrit tous les médicaments dans la partie haute des ordonnances bizones en vigueur pour soigner les personnes atteintes de maladies graves (ALD), pour lesquelles les prescriptions sont remboursées à 100%. Les autres maladies de ces personnes sont prises en charge avec un remboursement habituel, les prescriptions doivent alors être inscrites dans la partie basse de ces ordonnances. C’est aux médecins de choisir la zone adéquate. Cette responsabilité résulte de la politique de « maîtrise médicalisée des soins ».

J’ai donc été convoqué et ai du m’expliquer à propos d’une cinquantaine de personnes, sur une durée d’un an.

A l’issue de cette rencontre les médecins conseils m’ont proposé de rédiger des protocoles d’ALD pour « polypathologie » pour 8 personnes. J’ai trouvé que l’idée était consensuelle puisque ainsi j’étais exonéré de tout « grief » pour ces huit dossiers et je me suis exécuté. Un peu surpris toutefois. Les médecins du Val-de-Marne en effet ont renoncé depuis belle lurette à faire de telles demandes qui sont presque toujours refusées. Or cette fois-ci, les protocoles de demande de « polypathologie » pour ces 8 personnes ont tous été acceptés en quelques jours, sur dossier !

Trop content de ce résultat, je me suis posé la question de savoir si parmi les 43 dossiers restant d’autres personnes aussi gravement malades auraient pu bénéficier du même sort. J’ai recensé 22 personnes qui me semblaient avoir des pathologies multiples comparables et j’ai donc rédigé pour elles des protocoles semblables. Surprise ! Contrairement aux 8 dossiers initiaux, les médecins-conseils ont convoqué à THIAIS où se situe le contrôle médical, les 22 habitants de VITRY et d’IVRY, sans autre explication sur les motifs que celui de : « suivi des prestations ». Ils ont été sommés, avec la courtoisie réglementaire et légendaire, de se munir de leur carte d’identité, de leur carte vitale et de leur convocation et menacés des pires foudres s’ils ne se rendaient pas à cette consultation : « à défaut, le service des prestations peut être suspendu ». Parmi elles, des personnes valides ou en état de se déplacer, mais aussi des personnes âgées et impotentes, seules et sans grandes ressources, à qui j’ai dû prescrire en urgence… des bons de taxi adéquats.

Le résultat est sidérant : Après leur examen par les médecins-conseils, 2 personnes seulement sont acceptées en « polypathologie » !

CONCLUSIONS :

1°) Les procédures de demande de « polypathologie » sont à géométrie variable selon qu’elles sont suggérées par les médecins-conseils ou demandées par les médecins-traitants. La différence des résultats est surprenante. Comment l’expliquer ? Serait-ce qu’une personne malade qui a réussi à se déplacer jusqu’au siège du contrôle médical, ne peut pas souffrir de pathologie invalidante ? Pour qu’une personne malade obtienne la « polypathologie », faut-il attendre que le médecin-conseil le suggère ? Cela n’arrive jamais, sauf dans le cas présent ! La « polypathologie » reste donc inaccessible en pratique.

2°) L’arbitraire le plus total règne. L’arthrose est reconnue invalidante dans le premier lot des huit personnes et pas dans les autres ! Et même dans le lot des 17 demandes suivantes : il se trouve que 2 personnes ont été récemment opérées d’une prothèse de genoux. Résultat : l’une est acceptée en « polypathologie » et l’autre non.

3°) Les critères pour déterminer le caractère invalidant ou non d’une pathologie sont complètement opaques ce qui permet le déploiement de la subjectivité des médecins-conseils : Parmi les patients convoqués, les pathologies digestives ne sont jamais invalidantes ; l’ostéoporose n’entraîne aucune gène ; les problèmes de prostate n’empêchent pas les gens de dormir, et ne sont jamais l’objet de surinfections en particulier chez une personne diabétique ; la dépression nerveuse quand elle est soignée par le médecin généraliste, ne pose aucun problème dans la vie !

Restent 16 dossiers pour lesquels je n’ai pas fait de demande de « polypathologie » puisque ces personnes ne présentent pas à ma connaissance et à ce jour d’autre maladie invalidante. Pour ces 16 dossiers il m’est reproché de prescrire des antalgiques à une personne atteinte d’artérite, des antihistaminiques à quelqu’un qui fait des allergies à un médicament qui lui est indispensable dans le traitement de sa maladie en ALD, des bains de bouche à quelqu’un qui a été opéré des 2 carotides et qui, après son opération, souffre de problèmes salivaires, etc.

La discussion sur la place des médicaments dans les zones peut se prolonger éternellement. Elle n’a aucun intérêt pour la personne malade. Elle n’a qu’un intérêt comptable dans un contexte où les gens ont de plus en plus de difficultés à accéder aux soins.

Lorsque la « mise en examen » de mes prescriptions a débuté, j’ai expliqué, comme il y a dix ans, que « le découpage » virtuel du corps humain était médicalement absurde. Les traitements pour une affection ou la maladie elle-même ont des effets secondaires sur d’autres parties du corps ; une maladie non soignée peut aggraver la maladie prise en charge à 100% ». Je maintiens complètement cet avis.

Aujourd’hui, des milliers de médecins résistent comme moi contre l’absurdité d’un tel morcellement des individus. Les CPAM n’osent guère s’affronter médicalement sur ce sujet aux médecins hospitaliers. Tant mieux ! En revanche les médecins dans les quartiers se font régulièrement tirer les oreilles par les nouveaux émissaires de la CPAM qui « visitent », tableaux statistiques sur papier glacé multi-couleurs en main, aux frais de l’Assurance Maladie, les cabinets médicaux. Ce qui démontre bien au passage que les consignes comptables de la CPAM ne vont pas de soi ! Il est grand temps de mettre fin aux ordonnanciers bizones et de revenir à un ordonnancier unizone.

Il est important que quels que soient notre mode d’exercice, nous réagissions contre ces ordonnanciers bizones qui font fi de la personne malade. Il est important que la population et les grandes organisations représentatives se dressent aussi contre cette conception du découpage du corps et de la marchandisation des soins qu’il autorise.

Si le silence se poursuit, la casse se poursuivra, la privatisation et la marchandisation des soins s’accentuera toujours plus. La dévalorisation systématique du travail des médecins de quartier fait que les déserts médicaux sont en train de s’agrandir de façon importante, et pas seulement en Lozère !

A terme, pour faire face à cette pénurie, les médecins de quartier seront remplacés par des médecins formés en peu d’années, forcés d’adhérer individuellement à des « Contrats d’Application des Pratiques médicales (CAPI) » et d’obéir aux « recommandations » préconisées par la CNAM.

Celle-ci,

  • gèrera d’un côté la limitation et le fichage des soins au moyen d’un dossier médical personnalisé consultable sur les cartes vitales, pour les pauvres ;
  • et d’un autre côté encouragera les prouesses de réseaux de santé composés des médecins les mieux formés et disposant des moyens thérapeutiques les meilleurs, adeptes des dépassements et de l’utilisation privée des services publics hospitaliers. Les frais de ce secteur seront remboursés par des mutuelles les plus performantes que s’offriront sans sourciller les personnes qui en ont les moyens.

Il est temps de bouger pour que cessent ces inégalités !

Didier POUPARDIN

29 novembre 2009 Posted by | A LA UNE | Laisser un commentaire

LE COMITE DE SOUTIEN aux MEDECINS HOSPITALIERS

COMITE DE SOUTIEN au Dr POUPARDIN

[renvoyer les pétitions au Dr POUPARDIN

4, rue Arthur RIMBAUD 94400-VITRY]

Le 30 Novembre 2009

Lettre aux médecins hospitaliers du Val de Marne

Madame ou Monsieur,

Un de vos confrères généraliste à Vitry sur Seine, le Dr Didier Poupardin, est poursuivi par la CPAM du Val de Marne parce qu’il n’écrit ses prescriptions que dans la partie supérieure des ordonnances bizones destinées aux patients pris en charge en ALD, afin que ceux-ci soient remboursés à 100% pour tous les médicaments dont ils ont besoin quelque soient leurs maladies,  et n’aient pas le ticket modérateur à payer ou à faire payer par leur mutuelle quand ils en ont une.

Il est menacé par la CPAM d’être condamné à rembourser  à la CPAM ces sommes dont les médecins conseils décident qu’elles correspondent à des médicaments qui ne devraient pas être rattachés à  à la maladie prise en charge à 100%.

Nous savons que vous êtes confrontés à l’hôpital, et ce de façon dramatique, à de multiples mesures tendant à réduire l’accès aux soins sous prétexte de participer à la réduction du déficit de la Sécurité Sociale, déficit invoqué de façon récurrente ert dont l’explication n’est pas univoque.

Une de ces mesures, qui n’est d’ailleurs pas récente et qui touche la médecine hospitalière comme la médecine de ville, consiste, à limiter l’accès aux médicaments dont les malades à 100% ont besoin quelque soient leurs maladies, par le biais des ordonnances bizones.

Cette action (maintenant ancienne) de rédaction des prescriptions exclusivement dans la partie haute de l’ordonnancier représente pour le Dr Poupardin une façon de s’opposer au morcellement comptable des malades et aux attaques qui sont faites à l’accessibilité aux soins.

Le Dr Poupardin explique :

«  Ce découpage virtuel du corps humain est difficilement acceptable. Les traitements pour une affection ou la maladie elle-même ont des répercussions (effets secondaires) sur d’autres parties du corps ; une maladie non soignée peut aggraver la maladie prise en charge à 100%. En outre, on constate que de nombreuses personnes malades renoncent aux médicaments prescrits dans la deuxième moitié de l’ordonnance bizone parce que sans mutuelle, ils ne peuvent pas les payer.

« La CNAM s’est appuyée sur une  Haute Autorité de Santé[1] (HAS), qui s’accommode de la négation de la personne humaine malade, de la réduction du corps en somme d’organes ou de fonctions et du morcellement du corps en « pathologies » dont les soins nécessaires sont transformés en marchandises à remboursement modulable.

« Les ordonnanciers bizones font partie maintenant de la panoplie des moyens  de pression sur les médecins[2], pour leur imposer des « normes » sur de multiples autres questions médicales afin de limiter les remboursements des soins nécessaires. La CNAM a même inventé pour les médecins le « CAPI » (Contrat d’Amélioration des Pratiques Individuelles) qui consiste à récompenser financièrement les médecins qui feront payer plus de leur poche les personnes malades ! »

L’enjeu autour de ces « zones » est de :

  • transférer davantage les charges de la sécurité sociale sur les mutuelles, avec pour conséquence inéluctable l’augmentation des tarifs mutualistes ce qui augmentera encore plus l’inégalité devant les possibilités de se soigner.
  • de restreindre la liberté de jugement critique des médecins des quartiers populaires à qui la direction de l’Assurance Maladie impose de soigner leurs patients selon des « normes » établies par la HAS appelées « recommandations » qui visent à soigner la population en restreignant toujours plus la part des soins remboursés et en augmentant au maximum la part des soins non remboursés.
  • De s’inscrire dans le cortège de mesures en cours ou prévues contre les ALD.

Cette lutte a été rendue publique et plusieurs médias s’en sont déjà fait l’écho.

La pétition ci-jointe  circule et a recueilli à ce jour près de 2000 signatures. Nous vous demandons de la signer et de la renvoyer à l’adresse suivante :

Dr Didier Poupardin, 4 rue Arthur Rimbaud, 94400 Vitry sur Seine

Elle est également en ligne à l’adresse suivante, ainsi que la liste des soutiens des élus, syndicats, associations et partis que le Dr Poupardin a jusqu’alors reçus.  :

https://didierpoupardin.wordpress.com

Avec nos sentiments cordiaux, le comité de soutien au Docteur Didier Poupardin.

PS. 1- La lettre ci-dessus reprend l’essentiel un tract du comité de soutien déjà publié et intitulé : « nous ne sommes pas résignés à renoncer aux soins nécessaires ! »

2-Nous vous adressons pour information la copie d’un large extrait de la lettre que le Dr Poupardin a écrite en réponse à celle des médecins-conseils après l’entretien qu’il a eu avec elles le 8 Oct.2009.

PETITION DE SOUTIEN AU Dr POUPARDIN

(à renvoyer au Dr POUPARDIN 4, rue Arthur RIMBAUD 94400-VITRY

http://didierpoupardin.wordexpress.com

NOUS SOUS-SIGNES,

Ayant pris connaissance du texte « Nous ne sommes pas résignés à renoncer aux soins nécessaires » expliquant la nature des poursuites que le Directeur de la Caisse Départementale d’Assurance Maladie du Val-de-Marne engage contre le Dr POUPARDIN,

exigeons l’arrêt immédiat des poursuites en cours contre le Dr Poupardin.

demandons

  • L’arrêt de toutes les poursuites contre les médecins concernant les ordonnances bizones ;
  • Le retour aux ordonnances « unizones» pour les personnes atteintes de maladies graves ;
  • Le maintien du régime de l’Affection de Longue Durée (ALD) et son extension à d’autres maladies invalidantes aujourd’hui non prises en compte ;
  • Des mesures pour faciliter l’accès aux soins des personnes et pour commencer la suppression de toutes les franchises médicales .

Premiers médecins signataires


AUBERTIN Jérôme VITRY

BENET Alain IVRY

BLOCK Frédérique ARCUEIL

BURDET DUBUC VILLIERS SUR MARNE

DESAISSEMENT Michel VITRY

DUCAS Danièle VITRY

FELLOUS Joseph VITRY

GALANTIER Marlène IVRY

INGRAIN Patrick BONNEUIL

MORELL ThierryVITRY

MOURIER Claude ARCUEIL

NAY Françoise, VITRY

NEZELOF Patrick VINCENNES

ROMAIN Ariel IVRY

ROSENWALD Marienne VITRY

SALLES Jean Louis VITRY

SERRE Béatrice LE KREMLIN BICETRE

SULTAN Jacques FRESNES

THOMASSIN Claire VITRY

WIZENBERG Daniel NOGENT


NOM Prénom Adresse Signature

[1] HAS. Créée en 2005 et auto-proclamée « indépendante » mais néanmoins nommée par décret par le Président de la République et financée entre autres par la CNAM !!.

 

[2] ce qui doit être au-dessus et en dessous de la frontière entre les zones a pour vocation d’être contesté par les Caisses et devient l’objet de pressions infinies, sans aucun intérêt médical pour les personnes malades !

[3] poly en grec signifie plusieurs et pathologie vient aussi du mot grec pathos qui signifie souffrance. Une personne atteinte de « polypathologie invalidante » est donc une personne qui souffre de plusieurs maladies qui l’empêchent de vivre normalement.

Pour signer la PéTITION de soutien au docteur Poupardin, CLIQUEZ ICI.

29 novembre 2009 Posted by | A LA UNE | Laisser un commentaire

POUR REVENIR AUX RUBRIQUES DU BLOG

POUR REVENIR AUX RUBRIQUES DU BLOG cliquez ici sur RUBRIQUES

2 octobre 2009 Posted by | A LA UNE, AGENDA, ANNONCES, DANS LA PRESSE, LES SIGNATAIRES, LES SOUTIENS, RUBRIQUES, TELEVISION | Laisser un commentaire