SOUTIEN AU DOCTEUR DIDIER POUPARDIN

contre le rationnement des soins

TOUS AU PALAIS DE JUSTICE DE CRETEIL LE 20 MAI 2010 A 13H30

VENEZ TOUS LE 20 MAI à 13H30

DEVANT LE PALAIS DE JUSTICE DE CRETEIL

EN SOUTIEN AU Dr POUPARDIN POURSUIVI PAR LA DIRECTION DE LA CPAM 94

POUR SON   REFUS   DE  FAIRE  PAYER   PLUS   LES MALADES A 100%

LES ORGANISATIONS SOUSSIGNEES :

Soutiennent le Docteur Poupardin, à qui la CPAM du Val de Marne intente un procès, et demandent qu’il ne soit pas condamné.

La CPAM du 94 en effet, reproche au Dr Poupardin  d’avoir inscrit toutes ses prescriptions sur la partie remboursable à 100% des ordonnances  bizones destinées aux malades en Affection de Longue Durée.

La CPAM veut qu’il soit condamné à lui rembourser une partie de ce  qu’elle a remboursé à ses malades et qui, d’après elle, aurait du être payé par les patients  eux-mêmes ou par leur mutuelle.

Trouvent cette demande de la CPAM injuste. Elles remarquent que les ordonnances bizones aboutissent à un partage des personnes humaines en  tranches de pathologies qui s’inscrivent dans un processus de marchandisation des soins et du corps humain, ce qui est contradictoire avec le respect de la personne humaine dans son intégralité.

Dénoncent l’utilisation des ordonnances bizones comme moyen d’interpeller en  permanence les médecins et de faire pression sur eux pour les contraindre à respecter tous les  objectifs de rationnement des soins  de la CNAM et des CPAM.

Pensent que le choix qui existe aujourd’hui, pour tout médecin, d’inscrire ses prescriptions dans telle ou telle partie de l’ordonnancier bizone, tant que celui-ci reste valide, doit rester du domaine de sa libre appréciation

  • D’autant plus que le problème de l’accessibilité aux soins devient de plus en plus aigu et  que la presse fait état d’un nombre croissant de personnes qui sont obligées de renoncer  aux soins.
  • D’autant plus que les syndicats  de médecins font de plus en plus le lien entre  leurs revendications contre la dévalorisation de tous les aspects de leur métier et la limitation croissante de l’accès  à des soins de qualité pour tous.

Appellent à se rendre le 20 Mai devant le Tribunal des affaires de la Sécurité Sociale (TASS) et demandent que le Dr Poupardin ne soit pas condamné par le Tribunal.

Signatures :

A VITRY :

MRAP de Vitry, d’Ivry et de Villejuif, ATTAC, PCF, PS, PG, NPA, LO,

Dans le Val-de-Marne :

LDH 94, MRAP 94, ATTAC 94, UFAL 94, SUD 94, FSU 94,  PCF 94,  VERTS 94,  PARTI DE GAUCHE 94,  NPA 94, LO 94

Sur le plan national :

Syndicat de la médecine générale, Union syndicale des médecins de centre de santé, Syndicat national des chirurgiens des centres de santé, Comité Ivryen pour la santé et l’hôpital public, La santé n’est pas une marchandise, Résistance sociale.

Le Dr POUPARDIN a déjà reçu l’appui de nombreuses personnalités, parmi lesquelles :

>SENATEUR, DEPUTES, CONSEILLERS L GENERAUX : Mme Odette TERRADE, Sénatrice ; M. Pierre GOSNAT, Député-Maire d’IVRY; Jean Marc BOURJAC conseiller Régional d’Ile de France, M. Jacques PERREUX, Vice-président du Conseil Général du 94; M. Pascal SAVOLDELLI, Vice-Président du Conseil Général 94; M. Pierre BELL-LLOCH, Conseiller Général 94; Mme Marie KENNEDY, Conseillère générale 94

>MAIRES : M. Alain AUDOUBERT, Maire de Vitry ; Mme Françoise BAUD, Maire de Valenton

>ADJOINTS AU MAIRE DE VITRY. : M. JP Moineau, M. JC Kennedy, Mme M. Viguier

>Responsables nationaux de partis : Marie-George BUFFET pour le PCF, Olivier BESANCENOT pour le NPA , Arlette LAGUILLER pour Lutte Ouvrière

NOUS POURRIONS TOUTES ET TOUS ETRE UN JOUR EN « ALD » ET AVOIR BESOIN D’UNE ORDONNANCE BIZONE !

VOICI QUELQUES EXEMPLES DE CE QUE REFUSE LA DIRECTION DE LA CPAM 94:

  • Plusieurs personnes diabétiques ont vu leurs traitements de rhino-pharyngites refusés d’être pris en charge à 100%. Or les infections aggravent l’état d’un diabétique et le diabète aggrave les infections !
  • Des malades dont l’hypertension artérielle grave est prise en charge à 100% se sont vu refuser la prise en charge à 100 % de médicaments contre la douleur, contre l’insomnie, contre l’anxiété. Or les chiffres tensionnels sont majorés par les facteurs de stress, l’hypertension est aggravée par des troubles du sommeil, des angoisses, des maladies douloureuses. Quand une autre maladie qui inquiète la personne atteinte d’hypertension survient, le traitement de celle-ci est-il « sans rapport » (comme cela est mentionné dans les ordonnances bizones) c’est-à-dire sans AUCUN rapport avec la maladie exonérante c’est-à-dire l’hypertension artérielle ?
  • De la même façon, des malades atteints d’affections des artères coronaires (infarctus du myocarde) se sont vu refuser la prise en charge à 100% pour des antalgiques et des antidépresseurs. Or leur maladie peut s’aggraver ou rechuter à partir d’un stress, de troubles du sommeil et de toutes les pathologies qui aboutissent à cet état.
  • Les traitements des maladies prises en charge à 100% peuvent, comme tout traitement,  provoquer des intolérances ou des allergies. Or la CPAM a refusé de prendre en charge à 100% le traitement de ces effets secondaires lesquels peuvent provoquer des accidents graves : il s’agit pourtant bien d’un traitement en rapport avec une pathologie d’ALD !

C’est sur 50 dossiers de ce type, que la CPAM veut faire payer au Dr Poupardin les sommes qui ne sont pas acceptées par elle à 100% pour les médicaments qu’il a prescrits!

Pourtant le corps humain est indivisible et les personnes malades ont le droit d’être soignées dans leur intégralité et dans le respect de leur personnalité !

Sur 50 dossiers du Dr POUPARDIN contrôlés par la CPAM 94, 35 malades ont plus de 60 ans, soit 70% ! Ce qui confirme que au-delà des ordonnances bizones, la CPAM s’attaque principalement aux personnes en âge d’être retraités !

LA DIRECTION DE LA CPAM S’ATTAQUE AUSSI AUX PERSONNES SANS RESSOURCES : Quatre mois d’attente, faute d’embauche de personnel, pour accepter (ou refuser) un dossier de CMU ! Trois à quatre mois d’attente au minimum et de nombreux va et vient pour qu’une personne sans papier, malade, puisse enfin se soigner ! Quant au « chèque santé » que la direction de la CPAM brandit comme signe de sa générosité, il a pour fonction d’inciter les personnes à s’assurer dans des assurances complémentaires privées en les y aidant avec des dons d’argent public issu des cotisations sociales  des salariés !

Enfin, quand il s’agit des employeurs, la CPAM se précipite pour payer leurs dettes à leur place, comme c’est le cas pour des maladies professionnelles !

► NON A LA TRANSFORMATION CROISSANTE DE LA SECURITE SOCIALE EN « ASSURANCE PRIVEE » !

► NON A TOUTES LES BARRIERES ET FRANCHISES, QUI SOUS PRETEXTE DE « RESPONSABILISATION » DES GENS, ENTRAVENT L’ACCES AUX SOINS DES COUCHES SOCIALES LES PLUS PAUVRES !

► MAINTIEN DU REGIME DES ALD et SUPPRESSION DES ORDONNANCES dites       « BIZONES » ! RETOUR AUX ORDONNANCES UNIZONES pour les ALD !

► ARRET DES POURSUITES CONTRE LE Dr POUPARDIN, ainsi que contre tous les médecins, concernant les ordonnances bizones.

Comité de soutien au Dr POUPARDIN, chez MRAP VITRY, Centre Culturel, 36 rue AUDIGEOIS 94400-VITRY


cliquez ci-contre pour voir ce texte en version imprimable  à diffuser largement : Tract du 07 05 2010


Blog : https://didierpoupardin.wordpress.com

Publicités

9 mai 2010 - Posted by | A LA UNE, AGENDA, ANNONCES

Un commentaire »

  1. Bravo a ce Medecin Qui a sacrifié sa vie au bien des plus fragiles (Honte à ceux qui le traine dans la boue

    Herve

    Commentaire par her.kuntz@gmail.com | 8 septembre 2010 | Réponse


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :