SOUTIEN AU DOCTEUR DIDIER POUPARDIN

contre le rationnement des soins

Communiqué du Parti Ouvrier Indépendant du Val de Marne

Communiqué du Parti Ouvrier Indépendant du Val de Marne

Aucune sanction contre le Dr Poupardin.

Le Parti Ouvrier Indépendant du Val de Marne, a été informé par son Comité de Vitry , des menaces de sanctions proférées par le Directeur de la Caisse Primaire d’Assurance Maladie du Val de Marne à l’encontre du docteur Poupardin de Vitry pour avoir inscrit les traitements de ses malades en ALD (affections de longue durée) en remboursement à 100%, comme cela se faisait avant la scandaleuse décision d’en écarter une partie, mesure que le gouvernement veut également appliquer aux malades atteints d’un cancer.
Le POI élève la plus vigoureuse protestation contre cette atteinte au droit et au devoir des médecins de soigner leurs patients en toute conscience, selon les meilleures moyens disponibles de la science médicale . De la même manière qu’il a condamné la fermeture et la vente des Centres de Sécurité sociale du département, le POI condamne la mise en place par la Direction de la CPAM du Val de Marne de différents « carcans » qui veulent limiter l’exercice de la médecine au respect de mesures à caractère financier, étranglant la possibilité de soins des malades , particulièrement parmi les plus démunis, et contraignant la liberté de prescription des médecins.
Le POI condamne la diminution continuelle des droits des malades à bénéficier des soins exigés par leur état de santé. Il estime que tout le mouvement ouvrier devrait combattre pour l’abrogation de tous les textes détruisant la Sécurité Sociale, en particulier la loi Juppé de financement de la sécurité sociale et la loi Bachelot qui met en place les Agences Régionales de Santé (ARS) pour soumettre tous les établissements de santé à des impératifs de « rentabilité financière » contre les droits des malades avec des mesures répressives contre les malades et les médecins.
Le POI 94 affirme l’impérieuse nécessité de la préservation et de la reconquête de tous les droits des assurés sociaux, auxquels sont liées les libertés des médecins, par le retour à la Sécurité sociale de 1945 et la restitution à la Sécurité Sociale des milliards d’exonérations de cotisations sociales dont ont bénéficié les patrons.
Il exige le retour au remboursement à 100% pour tous les traitements des malades en ALD.
Le POI 94 exige qu’aucune sanction ne soit prise à l’encontre du Dr Poupardin et participera aux actions unitaires en direction du Directeur de la CPAM 94 et du Ministère de la Santé pour l’obtenir.
Aimé SAVY
Secrétaire départemental du POI

Publicités

1 décembre 2009 - Posted by | ANNONCES, LES SOUTIENS

Sorry, the comment form is closed at this time.

%d blogueurs aiment cette page :