SOUTIEN AU DOCTEUR DIDIER POUPARDIN

contre le rationnement des soins

Après la Guerre des boutons, la Guerre des bizones…

À vos clics dans la guerre des bizones !

Le Comité de soutien au Docteur Poupardin a recueilli quelques réflexions et soumet quelques questions aux lecteurs :

  • A travers l’attaque de la CPAM du Val de Marne contre le Docteur Poupardin, que pensez-vous de ces ordonnances bizones (dont il n’est pas inutile de rappeler qu’elles sont fournies gratuitement par la Sécurité Sociale aux médecins afin qu’ils fassent payer le plus de choses possible par les malades) ?
  • Ordonnances bizones: qu’évoquent-elles ? ….nom barbare ? Petit œil de la lorgnette ? Gadget insignifiant pour combler le déficit de la sécurité sociale ? Injustice notoire ?
  • Quelques conséquences au niveau du raisonnement médical si les médecins respectent les consignes de répartition des prescriptions dans les deux zones :

Avoir mal quelque part ne ferait  pas monter la tension artérielle, pas plus que d’avoir des troubles du sommeil ou des bouffées d’angoisse ?

Si une allergie à un médicament de l’ALD survient, cela n’aurait rien à voir avec l’ALD ?

Si  une toux importante qui fait mal au thorax aggrave une maladie cardiaque, cela n’aurait rien à voir avec la maladie cardiaque (qui est une ALD) ?

Voilà quelques absurdités que refusent raisonnablement les médecins qui inscrivent tous les médicaments ou le plus possible dans la partie supérieure de l’ordonnance bizone….

Pour réagir : vos commentaires ci-dessous …

« Avec la bizone, on va devenir Zonbi »

Pascal, Vitry

(oeil gauche)         (oeil droit)

.

.

.

.

avec rapport

.

.

.

sans rapport

Publicités

14 novembre 2009 - Posted by | ANNONCES

5 commentaires »

  1. La bizone me met la tete au carré!

    Commentaire par soutienpoupardin | 23 novembre 2009 | Réponse

  2. Au moment où on nous rebat (à raison ?) les oreilles avec l’éducation thérapeutique et la nécessité d’une prise en charge globale des patients, quel sens peut avoir une ordonnance double zone coupant le patient en morceaux pathologiques ? Il faudrait accorder les violons.

    Commentaire par Jean Paul | 24 novembre 2009 | Réponse

  3. Concernée par l’ALD, mon traitement remboursé à 100% génère des effets secondaires qui doivent être traités par des médicaments pas pris en charge à 100%

    Commentaire par Marie Jeanne | 24 novembre 2009 | Réponse

  4. signataire de la pétition de soutien au Dr Poupardin. Signe pour le NPA.

    Commentaire par Olivier Besancenot | 24 novembre 2009 | Réponse

  5. Merci au Docteur Poupardin pour son action de résistance. La médecine à plus de 2 vitesses est en route!! La vitesse se mesurant au revenu!! où est l’humanité dans tout cela?

    Commentaire par Yolande | 24 novembre 2009 | Réponse


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :